Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Quelle formation vous intéresse ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4 Comment vous joindre ?

Le Blog du Centre Européen de Formation

Quel est le profil d’un bon aide-soignant à domicile ?

Publié le 06 octobre 2015, par Remi

Ce professionnel de la santé effectue des soins de bien-être et d’hygiène qui garantissent un état médical stable. L’aide-soignant à domicile surveille et épaule ses patients dans les activités de la vie de tous les jours. Plusieurs qualités sont indispensables.

Aide-soignant à domicile avec un patient
A domicile, l’aide-soignant parfait n’existe pas. Mais les profils qui s’en rapprochent ont de nombreuses choses en commun :

 

1) Une grande autonomie

L’aide-soignant à domicile doit savoir organiser ses journées en fonction de ses visites et prendre les bonnes décisions concernant ses patients. Ce travail nécessite de la rigueur et une liberté d’action.

 

2) Une flexibilité dans la mobilité

L’aide-soignant à domicile doit pouvoir se mouvoir dans un périmètre en particulier. Il a besoin du permis B et d’une voiture. Un véhicule professionnel est parfois mis à sa disposition (dans des cas bien précis).

 

3) Un excellent relationnel

Exercer chez des particuliers implique de savoir garder ses distances avec les patients. L’entretien des relations entre l’aide-soignant à domicile et le malade doit se faire de manière responsable et strictement professionnelle. Une écoute, une transparence et une disponibilité sont obligatoires.

 

4) Une bonne santé

Pour effectuer correctement les manipulations sur les patients, le professionnel de la santé doit être solide psychologiquement. Il se retrouve parfois seul devant la détresse humaine (agressivité, décès…). Il faut également avoir une bonne condition physique.

 

La définition précise du poste d’aide-soignant à domicile varie en fonction des organismes : associations, fondations, mutuelles, hôpitaux… Pour en apprendre davantage, l’idéal est d’entrer en contact direct avec ces établissements.