Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
études naturopathe
Publié le 30 juin 2023, par Simon

Études du naturopathe : on vous dit tout !

La naturopathie est une approche holistique de la santé qui met l’accent sur la prévention et la promotion du bien-être par des moyens naturels. Les naturopathes sont des professionnels de la santé qui guident et soutiennent leurs clients dans leur cheminement vers une vie plus saine et équilibrée. Mais quelles sont les études nécessaires pour devenir naturopathe ? On vous dit tout dans cet article.

Qu’est-ce que la naturopathie ?

La naturopathie est définie par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens naturels et biologiques. Le Larousse médical la décrit quant à lui comme un ensemble de pratiques exclusivement naturelles visant à aider l’organisme à guérir de lui-même.

Remontant aux débuts de l’humanité, les soins à base de plantes et de ressources naturelles ont toujours été utilisés. La naturopathie est considérée comme une médecine ancestrale, dont les origines remontent à la Grèce antique avec Hippocrate, considéré comme le père de la médecine traditionnelle occidentale. En Occident, le concept de naturopathie émerge à la fin du XIXe siècle aux États-Unis, pour ensuite se répandre dans d’autres pays.

Selon Pierre-Valentin Marchesseau, fondateur de la naturopathie moderne en France, le terme « naturopathie » signifie étudier la maladie en fonction de la nature. Il est issu du latin « natura » et du grec « pathos« .

Le métier de naturopathe

Le naturopathe est un professionnel spécialisé dans l’optimisation du bien-être et du mode de vie de ses patients en utilisant principalement des méthodes naturelles. Il exerce dans un cabinet, un centre de remise en forme ou peut même intervenir directement en entreprise pour traiter des problématiques comme la gestion du stress au travail.

Il est important de noter que les naturopathes ne remplacent pas le diagnostic médical et ne sont pas autorisés à prescrire des médicaments. Cependant, leurs conseils éclairés peuvent jouer un rôle actif dans la guérison et l’amélioration de la santé d’une personne.

Les naturopathes travaillent sur plusieurs axes pour préserver ou améliorer la santé de leurs patients, en accordant une attention particulière à l’alimentation qui joue un rôle crucial dans l’organisme. En plus de fournir des conseils nutritionnels pour adopter une alimentation saine et équilibrée, ils peuvent également recommander des exercices physiques, des techniques de relaxation pour améliorer le sommeil et la respiration.

Ils disposent d’une large gamme de méthodes douces et naturelles comme l’hydrothérapie, les huiles essentielles, la luminothérapie et l’homéopathie pour améliorer la qualité de vie de leurs patients. Avant de proposer un programme personnalisé avec des solutions thérapeutiques adaptées, le naturopathe effectue un questionnaire approfondi afin de mieux comprendre les antécédents médicaux et le mode de vie du patient, lui permettant ainsi d’établir un bilan de vitalité précis (forces et carences principales).

Quelles sont les missions du naturopathe ?

Le naturopathe accueille ses clients, soit dans son cabinet, soit à domicile. Lors d’une séance, le processus de consultation débute généralement par un bilan de vitalité, qui permet au naturopathe de comprendre le mode de vie de son client, ses habitudes alimentaires, ses antécédents médicaux et ses éventuelles affections.

À partir de ces informations, dans le but d’aider le patient à atteindre un état de bien-être, le naturopathe met en place un programme personnalisé qui se base principalement sur des méthodes naturelles comme l’hydrothérapie, l’homéopathie ou encore la phytothérapie.

Selon ses qualifications, le naturopathe peut également proposer des massages bien-être.

Les qualités à posséder pour exercer cette profession

Être naturopathe demande un ensemble de compétences et de qualités essentielles pour accompagner efficacement les clients sur leur chemin vers la santé et le bien-être. Tout d’abord, l’empathie est primordiale pour comprendre les besoins et les préoccupations de chaque client de manière profonde. Un naturopathe doit être capable de se mettre à la place de son client, d’écouter attentivement et de fournir un soutien émotionnel approprié.

Ensuite, un naturopathe doit être capable d’expliquer les concepts complexes de manière accessible, d’écouter activement et de poser des questions pertinentes pour comprendre pleinement les besoins de chaque individu.

L’évaluation approfondie de la santé globale d’un individu nécessite des compétences analytiques solides. Un naturopathe doit donc être en mesure de recueillir des informations pertinentes, d’analyser les données de manière critique et de formuler des recommandations adaptées à chaque situation.

Chaque client est unique, avec des besoins et des défis spécifiques. Un naturopathe doit être capable de s’adapter à chaque cas individuel et de personnaliser son approche pour répondre aux besoins uniques de chaque client.

Enfin, un naturopathe doit exercer sa profession avec intégrité, confidentialité et respect de la déontologie médicale. Le respect des limites professionnelles et le maintien de la confidentialité des informations personnelles sont essentiels dans cette profession.

Quelles études un naturopathe doit-il effectué ?

La reconnaissance des médecines non conventionnelles varie selon les pays, allant de la reconnaissance officielle à une simple tolérance. En France, seuls les titres professionnels d’ostéopathe et de chiropracteur ont été officiellement reconnus par la loi du 4 mars 2002. Par conséquent, il n’existe actuellement aucun diplôme d’État spécifique pour devenir naturopathe. De nombreux naturopathes sont des professionnels de la santé qui ont suivi une formation complémentaire pour exercer cette profession.

Le seul établissement à proposer une formation accréditée par le ministère de l’Agriculture (conseiller naturopathe de niveau bac +2 sur une durée de 12 mois) est le CFFPA (centre de formation professionnelle et de promotion agricoles) de Hyères, dans le cadre de la formation continue.

Par ailleurs, en France, il existe une dizaine d’écoles qui dispensent des formations au métier de naturopathe. Certaines de ces écoles sont agréées par la FENA (Fédération française de naturopathie).

Le Centre Européen de Formation propose une formation Naturopathe, permettant de découvrir tous les aspects nécessaires à la compréhension globale de l’humain. L’inscription à cette formation est possible à partir de 16 ans, et quel que soit votre niveau d’étude. Une fois inscrit, vous avez accès au programme complet de notre formation et vous êtes suivi par nos équipes pour une durée de 3 ans maximum.

Quel salaire peut-on espérer après des études de naturopathe ?

Après avoir fait des études de naturopathe, les honoraires en pratique libérale dépendent naturellement du nombre de clients et de la renommée du naturopathe.

Les tarifs varient généralement entre 50 et 200 € par séance, auxquels s’ajoutent les bénéfices issus des produits vendus dans le cabinet.

Quelles peuvent être les évolutions ?

Le naturopathe a la possibilité, à long terme, d’établir sa propre structure ou de se diriger vers le domaine de la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *