Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
naturopathie bienfaits
Publié le 13 décembre 2023, par Simon

Naturopathie : quels bienfaits ?


La naturopathie repose sur le vitalisme, mettant en avant le pouvoir curatif inhérent à la nature. En tant qu’éducateurs de santé, les naturopathes privilégient des méthodes exclusivement naturelles pour améliorer le mode de vie de leurs patients, préserver leur bien-être et les autonomiser dans la gestion de leur santé. Ils se concentrent sur l’identification et le traitement des causes sous-jacentes des troubles, que ce soit pour le poids, le stress, le sommeil ou l’immunité… Découvrez les bienfaits de la Naturopathie.

Qu’est-ce que la naturopathie ?

Reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé en tant que médecine traditionnelle, la naturopathie adopte une approche holistique. Elle considère l’individu dans sa totalité et agissant non pas sur les symptômes, mais sur les origines des troubles. Souvent comparée à des pratiques comme la médecine chinoise ou ayurvédique, la naturopathie vise à fournir une solution intégrale, explorant tous les aspects de l’individu, qu’ils soient physiques, énergétiques, ou psycho-émotionnels.

La naturopathie permet d’évaluer la vitalité globale, cherchant à stimuler ou renforcer certaines fonctions par le biais de techniques naturelles. Les objectifs d’un naturopathe consistent à fournir des moyens considérés comme naturels et physiologiques, tout en prodiguant des conseils d’hygiène vitale. L’objectif est d’autonomiser la personne afin qu’elle devienne actrice de sa propre santé à long terme.

Quels sont les grands principes de la naturopathie ?

« Primum non nocere » : D’abord, ne pas nuire

Comme l’exprimait Hippocrate, face aux maladies, la priorité est de faire le bien ou, au moins, de ne pas causer de tort. Ainsi, le rôle du naturopathe consiste à accompagner le patient en observant attentivement les signes. L’objectif n’est pas de supprimer simplement les symptômes qui pourraient réapparaître ultérieurement. La naturopathie évite le « transfert morbide » : la cause demeure, et en réduisant simplement son expression, elle pourrait resurgir de manière amplifiée sur un autre organe.

« Tolle causam » : Identifier et traiter la cause

La naturopathie s’efforce de comprendre la cause des symptômes plutôt que de les apaiser sans en connaître l’origine. Cette démarche repose souvent sur la mise en lumière de déséquilibres comme des mauvaises habitudes alimentaires, des carences en vitamines et minéraux, l’accumulation de toxines ou encore un état émotionnel fragile. Ainsi, le naturopathe cherche à remonter jusqu’à la cause du symptôme et à rééquilibrer l’énergie vitale afin que le symptôme ne se manifeste plus.

« Vis medicatix naturae » : La nature est guérisseuse

En naturopathie, on part du principe que le corps humain en bonne santé possède des capacités d’auto-guérison qui lui permettent de se rétablir naturellement. La nature est perçue comme bien faite, avec un organisme doté d’une force vitale capable de résister, réagir et récupérer. Cette force vitale s’exprime à travers la qualité du sang, du système lymphatique, ainsi que l’équilibre des systèmes nerveux, digestif, immunitaire et hormonal. Lorsqu’un déséquilibre survient, la force vitale perd de son efficacité, laissant l’organisme vulnérable aux maladies.

« Docere » : Enseigner

Le rôle du naturopathe consiste à accompagner, éduquer et conseiller. Il vous aide à comprendre le fonctionnement de votre corps et les blocages éventuels. Il s’agit de saisir le rôle des interactions émotionnelles, physiques et psychologiques dans l’apparition des maux. Le naturopathe vous enseigne une approche permettant de prendre soin de vous et de renforcer votre énergie vitale.

Comment se déroule une consultation avec un naturopathe ?

L’anamnèse

L’anamnèse en naturopathie est l’entretien qui permet au naturopathe de collecter des données sur la santé et le mode de vie d’un individu, dans le but de discerner les causes sous-jacentes de ses problèmes de santé.

Au cours de cette consultation, le naturopathe pose une série de questions relatives aux habitudes alimentaires, à l’environnement de vie, au mode de vie, aux antécédents familiaux et personnels de santé, ainsi qu’aux symptômes actuels de l’individu. Des examens physiques et des analyses de sang ou d’urine peuvent être également demandés pour aller plus dans cette évaluation.

L’objectif de l’anamnèse est de détecter les déséquilibres organiques, afin d’élaborer un programme afin de rétablir l’équilibre naturel de l’individu. Plutôt que de se concentrer exclusivement sur les symptômes, cette approche holistique englobe des conseils concernant l’alimentation, l’exercice, la gestion du stress, le sommeil, etc.

Le bilan thérapeutique

Ensuite, le naturopathe procède à un bilan thérapeutique, également connu sous le nom de bilan vital. Ce bilan vise à recueillir des informations pour établir un diagnostic naturopathique. Cette étape repose sur une observation approfondie de la situation du consultant, permettant d’identifier ses points forts ainsi que les éventuelles zones de fragilité.

Le bilan thérapeutique inclut une palpation du crâne, des mains et des bras. Grâce à ces évaluations, le naturopathe est en mesure de définir le profil du consultant, d’évaluer son niveau de vitalité et de toxémie. Ainsi, il peut proposer un accompagnement personnalisé en fonction des besoins spécifiques du consultant.

Programme d’hygiène de vie

Après la conclusion de la consultation, le naturopathe élabore un programme d’hygiène de vie personnalisé.

Il est important de noter que cette feuille de recommandations ne se substitue ni à une ordonnance ni à un traitement médical. Il s’agit plutôt d’un ensemble de conseils naturopathiques visant à rétablir l’équilibre, spécifiquement adaptés à vos besoins et à vos troubles.

Les conseils peuvent inclure des ajustements alimentaires ainsi que des approches basées sur l’aromathérapie et la phytothérapie. Des recommandations peuvent également porter sur des exercices pour la gestion émotionnelle ou l’incorporation d’activités physiques. L’objectif constant demeure d’aider le corps à retrouver et à maintenir l’équilibre tout en favorisant une hygiène de vie saine.

Dans certaines situations, le naturopathe peut orienter le consultant vers d’autres professionnels comme les sophrologues, les ostéopathes ou les psychologues.

Les bienfaits de la naturopathie


À travers divers traitements naturopathiques, il devient envisageable d’atténuer divers maux et de résoudre des problèmes tels que le stress, les allergies, les intolérances alimentaires, les douleurs articulaires, les troubles du sommeil, ainsi que les déficits immunitaires.

En grande majorité, les consultants vont voir un naturopathe pour renforcer le système immunitaire, perdre du poids, lutter contre l’arthrose ou encore aider à l’arrêt du tabac.

Renforcer le système immunitaire

L’alimentation constitue le pilier central autour duquel s’articule tout traitement naturopathique. La règle d’or consiste à éviter les aliments transformés et sucrés et à privilégier une consommation accrue de fruits, de légumes, ainsi que de bons lipides (oméga 3, 6 et 9), et veiller à une hydratation adéquate.

D’autres pratiques sont recommandées par le naturopathe, comme par exemple, réaliser une activité sportive régulière. Trois séances par semaine, d’une durée de 30 à 45 minutes chacune, sont considérées comme suffisantes.

Il est tout aussi essentiel d’accorder au corps le temps de repos nécessaire en adoptant des habitudes telles que se coucher tôt et, si possible, faire des siestes durant la journée. L’exposition à la lumière naturelle du jour et une ventilation adéquate sont également cruciales pour maintenir un système immunitaire robuste. Prendre l’air régulièrement est fortement recommandé.

Perdre du poids

Le naturopathe vous encourage non seulement à restreindre les aliments nuisibles, mais surtout, il vous offre des stratégies et des astuces pour rétablir l’équilibre lors des moments où vous aurez envie de craquer sur la 2ème sucrerie de l’après-midi.

Le naturopathe vous propose également des combinaisons alimentaires bénéfiques pour une perte de poids durable, adaptées à votre profil et à votre constitution. C’est à ce niveau que beaucoup de choses se jouent. Le naturopathe peut vous suggérer des cures spécifiques, l’utilisation de l’homéopathie ou des huiles essentielles, des compléments alimentaires, ainsi que l’adoption d’une activité physique régulière.

Il peut également travailler sur la gestion de vos émotions, souvent à l’origine de comportements alimentaires excessifs.

Lutter contre l’arthrose

L’évolution du processus arthrosique est intimement liée au mode de vie de l’individu. Par ailleurs, certaines plantes, telles que la griffe du diable et le gingembre, ont démontré leur efficacité dans la réduction de la douleur et des symptômes associés à l’arthrose. Dans une perspective plus globale, une adaptation du régime alimentaire peut contribuer à diminuer l’inflammation et à améliorer la qualité de vie des personnes affectées par l’arthrose.

Aider à l’arrêt du tabac

Le naturopathe peut recommander diverses approches pour faciliter l’arrêt du tabac chez un individu. Par exemple, l’utilisation de plantes comme le Kudzu peut contribuer à apaiser la dépendance en stimulant la production de dopamine. De plus, certaines plantes et compléments alimentaires peuvent atténuer les symptômes du sevrage, comme le magnésium pour la fatigue et le millepertuis, agissant comme un antidépresseur.

Il est fréquent que de nombreux fumeurs estiment que la cigarette les aide à gérer le stress et la surcharge mentale. Cependant, il est possible de faire face aux situations stressantes de manière alternative et naturelle grâce à la naturopathie, qui propose l’utilisation de plantes relaxantes, d’huiles essentielles, et même de Fleurs de Bach.

Dans quels cas faire appel à la naturopathie ?


La naturopathie fait partie des métiers du bien-être où il n’y a pas besoin d’attendre d’être malade pour aller consulter un praticien. Vous pouvez aller voir un naturopathe dès que vous en ressentiez le besoin. Le praticien peut vous assister dans la gestion du stress et de la fatigue, l’amélioration de vos habitudes alimentaires, ainsi que l’optimisation de votre hygiène de vie. Son accompagnement peut également se focaliser sur la reprise d’une activité sportive ou le renforcement de votre système immunitaire.

Parallèlement à la médecine conventionnelle, le naturopathe est habilité à proposer des solutions personnalisées pour :

  • Perdre du poids
  • Renforcer la musculature
  • Faciliter le sevrage d’addictions
  • Lutter contre les allergies
  • Réduire les troubles du sommeil
  • Améliorer la gestion du syndrome prémenstruel
  • Soulager les maux intestinaux

Qui peut utiliser la naturopathie ?


La naturopathie est accessible à tous, qu’il s’agisse de femmes, d’hommes, d’enfants, de personnes âgées, de femmes enceintes ou allaitantes, etc. Cette approche thérapeutique offre un accompagnement à chaque étape de la vie, avec une intervention adaptée.

Par exemple, le naturopathe intervient pour aider les bébés à surmonter les poussées dentaires, les coliques et les affections ORL. Il apporte également son soutien lors de l’allaitement et de la transition alimentaire, des phases délicates pour un enfant.

La naturopathie s’adresse également aux jeunes et aux adolescents, se concentrant souvent sur la préparation aux examens et la gestion des problèmes de santé. Cette médecine naturelle couvre également les besoins des femmes en période de ménopause ou confrontées à des syndromes prémenstruels.

Enfin, les seniors peuvent également bénéficier des compétences d’un naturopathe, notamment pour améliorer leur mémoire.

Comment se former à la naturopathie ?


La naturopathie n’est pas considérée comme un « acte médical » selon l’article L 4161-1 du Code de la Santé Publique en France, et par conséquent, le naturopathe n’est pas reconnu comme une profession de santé.

En conséquence, il n’existe pas actuellement de diplôme d’État en naturopathie en France. Le choix de s’engager dans cette profession d’avenir repose donc sur des critères tels que la qualité de l’enseignement, la durée des formations, ainsi que le respect des normes éthiques et déontologiques.

La formation de Naturopathe proposée par le Centre Européen de Formation vous offre la possibilité d’étudier à votre propre rythme et d’explorer tous les aspects nécessaires à une compréhension globale de l’être humain, comprenant notamment :

  • Les principes fondamentaux de la naturopathie,
  • La promotion de l’équilibre grâce à l’évaluation de la vitalité,
  • La restauration d’une santé optimale à travers des protocoles personnalisés,
  • Le développement de votre propre méthode d’accompagnement.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *