Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
réflexologie plantaire
Publié le 06 décembre 2023, par Simon

Qu’est-ce que la réflexologie plantaire ?


De plus en plus répandue en France, la réflexologie plantaire est une pratique thérapeutique aux nombreux bienfaits. Basée sur le principe selon lequel chaque zone du pied est en lien avec une partie spécifique du corps, la réflexologie agit de manière synergique sur le bien-être mental et physique. Bien qu’elle ne prétende pas à la guérison des maladies, elle se distingue par sa capacité à atténuer certains troubles. Découvrez l’objectif de la réflexologie plantaire, des bienfaits et des contre-indications de cette pratique.

C’est quoi la réflexologie ?


La réflexologie est très différente d’un simple massage. C’est une méthode manuelle qui repose sur la stimulation de points réflexes situés sur différentes parties du corps. Elle englobe cinq spécialités distinctes :

  • la réflexologie plantaire (pied),
  • la réflexologie palmaire (main),
  • la réflexologie auriculaire (oreille),
  • la réflexologie faciale (visage),
  • la réflexologie crânio-sacrée.

Pour chacune de ces spécialités, une cartographie des zones réflexes est établie, ces zones étant connectées aux organes par le biais des terminaisons nerveuses. La réflexologie plantaire, la plus répandue, offre un accès à 7 200 terminaisons nerveuses. En considérant le pied comme une représentation complète du corps, chaque point de sa cartographie correspond à un organe ou à une partie spécifique. En manipulant ces zones, le praticien peut identifier les tensions et les libérer en sollicitant les processus naturels d’auto-guérison de l’organisme. À distance, il peut ainsi influer sur des fonctions hépatiques, digestives, rénales, entre autres.

Le même principe s’applique aux mains, au visage et aux oreilles, bien que le nombre de zones réflexes varie. Les mains en contiennent plus de 3 000, tandis que la tête en compte 300.

Quel est le but de la réflexologie plantaire ?


La réflexologie plantaire, issue de la médecine chinoise et datant de plus de 5 000 ans, considère le pied comme le miroir de l’âme et la racine de l’être. Cette attention particulière portée aux pieds et à leurs différentes zones s’explique par la conviction que des pressions appliquées sur certains points du pied peuvent influencer certains organes et parties du corps.

Cette pratique a démontré que la stimulation de ces points, peuvent avoir un impact positif sur la santé globale de la personne. Grâce à cette pratique, il est possible de soulager le stress, améliorer le sommeil, atténuer les douleurs, et bien d’autres aspects du bien-être.

Comment est-ce que ça fonctionne ? Le système ostéo-articulaire est maintenu par un réseau de muscles et de ligaments et assure l’équilibre global du corps. La boucle réflexe émet des signaux vers le système nerveux central, qui à son tour envoie des signaux vers les organes ou les glandes en dysfonction. Le réflexologue vise à atteindre un état d’équilibre appelé homéostasie.

La réflexologie plantaire, se révèle être une technique très efficace pour apaiser le stress et revitaliser les organismes du corps. Son objectif n’est pas de traiter ou de diagnostiquer des troubles médicaux spécifiques, mais plutôt de stimuler notre capacité naturelle d’auto-guérison. En favorisant cette régulation interne, elle offre une approche holistique qui contribue au bien-être global, tant sur le plan physique que mental et émotionnel.

Les bienfaits de la réflexologie plantaire

La pratique de la réflexologie plantaire entraîne de nombreux bienfaits, dont l’objectif final est : une revitalisation de l’organisme. La réflexologie n’est pas douloureuse et ne présente aucun danger pour la santé. Bien au contraire, elle se révèle être un allié précieux pour des bienfaits rapides et durables comme :

  • Des bienfaits physiques, agissant sur des affections telles que le torticolis, les migraines, la sciatique, et bien d’autres.
  • Des bienfaits psychologiques, contribuant à atténuer le stress, l’anxiété, la fatigue, et autres perturbations mentales.
  • Des bienfaits physiologiques, apportant un soutien dans des situations liées au diabète, à la ménopause, à la puberté, et autres aspects du fonctionnement physiologique.

Accessible à tous, quel que soit l’âge, la réflexologie devient ainsi un pilier incontournable du bien-être. La méthode se révèle efficace en tant que solution autonome pour de nombreuses affections mineures, tout en adoptant une approche complémentaire aux traitements médicaux.

Qui pratique la réflexologie plantaire ?


Les praticiens de la réflexologie plantaire sont généralement des réflexologues ou des thérapeutes spécialisés dans cette technique. Ils peuvent avoir suivi des formations du secteur du bien-être ou obtenu des certifications dans des écoles de réflexologie.

Certains professionnels de la santé complémentaire, comme les massothérapeutes, les naturopathes, les kinésithérapeutes ou les praticiens en médecine alternative, peuvent également inclure la réflexologie plantaire dans leur pratique. Cependant, il est important de s’assurer que le praticien a une formation adéquate et une expérience spécifique dans la réflexologie plantaire.

Dans quel cas avoir recours à la réflexologie plantaire ?

La réflexologie plantaire est fréquemment employée pour atténuer le stress, relâcher les tensions, et soulager les douleurs musculaires. On peut prendre rendez-vous avec un réflexologue pour un problème physique, psychologique ou physiologiques.

Maux physiques

Les séances de réflexologie plantaire s’avèrent hautement efficaces pour des maux physiques comme :

  • Torticolis
  • Sciatique
  • Tendinite
  • Sinusite
  • Troubles de la fertilité, incluant la lutte contre l’obstruction des trompes, l’endométriose, l’infection à chlamydia, etc.
  • Règles douloureuses
  • Maux de tête, par la stimulation de la circulation sanguine jusqu’au cerveau, prévenant ainsi l’apparition de migraines et les traitant efficacement.
  • Problèmes et maladies de peau, notamment l’eczéma, le psoriasis et l’acné.

Maux psychologiques

La réflexologie plantaire peut intervenir sur plusieurs zones du corps directement liées à l’état psychologique.

Le stress en est un exemple significatif. Les zones réflexes présentes au niveau des doigts de pied et de la voûte plantaire favorisent la détente du corps, permettant ainsi l’évacuation du stress et des tensions nerveuses. Il s’agit donc d’une approche pertinente pour aider les patients à réduire leurs niveaux d’angoisse, de dépression, de tristesse, etc.

La réflexologie plantaire agit également sur la fatigue, de manière similaire au stress. En favorisant la détente et la sérénité, elle contribue à une nuit de sommeil réparateur. Ainsi, le corps peut mieux récupérer et se régénérer.

Maux physiologiques


La réflexologie offre également des bienfaits au niveau physiologique, comme par exemple :

  • Les troubles hormonaux
  • La puberté
  • La ménopause
  • Le diabète : la réflexologie améliore la circulation sanguine dans le corps et contribue à atténuer les picotements, engourdissements, ulcères aux pieds des personnes diabétiques.

Quelles sont les contre-indications de la réflexologie ?

En réflexologie plantaire, certaines situations constituent des contre-indications formelles. Ce qui signifie que même le protocole de détente ne peut pas être proposé :

  • Traumatisme et inflammation des pieds, y compris les plaies ouvertes.
  • Phlébite, thrombose, œdème lymphatique au cours de l’année précédente (sauf en cas de prise de traitement anticoagulant, avec l’accord du médecin).
  • Hypertension importante non stabilisée par un traitement médical, quelle qu’en soit la cause.

Le protocole général de la réflexologie plantaire est contre indiqué dans les situations suivantes :

  • Le premier trimestre de grossesse.
  • Les états de crise, tels que la fièvre ou les inflammations aiguës (eczéma, SEP, arthrite). En dehors de ces périodes de crises, aucune contre-indication.
  • Les pics de maladies auto-immunes non spécifiques (maladie de Crohn, fibromyalgie…). En dehors de ces pics, pas de contre-indication.
  • Les maladies cardiaques récentes, c’est-à-dire de moins de 6 mois (pontages, infarctus).
  • Les personnes présentant un cancer de stade 3 ou 4 en pleine série de chimiothérapie. En dehors de ces périodes, si les ressources vitales de la personne sont disponibles, pas de contre-indications.
  • Les règles lorsque les menstruations sont abondantes voire hémorragiques.
  • En cas d’excès de drogues ou d’alcool.

Certaines situations ne sont pas considérées comme des contre-indications mais plutôt comme des conseils pour assurer le bon déroulement de la séance et viser à votre confort :

  • Ne pas venir à jeun de plus de 8 heures à une séance de réflexologie plantaire fonctionnelle ou dans l’heure qui suit un repas (estomac plein).
  • Ne pas fumer dans la demi-heure précédant la séance.
  • Selon votre horaire de coucher, il pourrait être déconseillé de prendre rendez-vous pour une séance de réflexologie plantaire fonctionnelle après 18h (sauf pour les personnes hyperactives).
  • Chez les enfants de moins de 7/8 ans, le protocole général ne peut faire l’objet d’hypothèses physiologiques.
  • Les personnes diabétiques devront rester vigilantes quant à leur glycémie pendant les 2 ou 3 jours qui suivent une séance de réflexologie plantaire fonctionnelle.

Comment se déroule une séance de réflexologie plantaire ?

La séance de réflexologie plantaire débute par un entretien dédié à la découverte du patient, de ses antécédents, de ses habitudes de vie, de son bien-être, de ses sensations et ressentis préalables à la séance.

Ensuite, le réflexologue invite son patient à s’allonger sur la table de massage, et pratique des mouvement enveloppants sur les jambes et les pieds. C’est la première étape qui consiste à favoriser la détente du patient (parfois accompagnée d’une musique relaxante).

Selon ce qui a pu se dire durant l’entretien, le reflexologue ciblera les zones réflexes concernées, puis travaillera sur le pied en suivant un protocole très précis, à l’air de mouvement de reptation ou de pression. La séance dure en moyenne 50 minutes mais peut varier de 20 minutes à 60 minutes selon les déséquilibres à traiter et l’âge du patient. Le patient pourra ensuite se redresser tout doucement de la table de massage, en veillant bien à prendre son temps, pour sortir lentement de son moment de détente.

La séance se conclut par un échange entre le réflexologue et son client, sur son expérience pendant la séance. Le nombre de séances nécessaires varie d’une personne à l’autre, compte tenu de la singularité de chaque individu. Cependant, on estime généralement que le corps requiert de 3 à 6 séances.

Quelle autre discipline est complémentaire à la réflexologie plantaire ?

Yoga

Le yoga est souvent considéré comme une pratique complémentaire à la réflexologie plantaire. Ces deux approches peuvent se soutenir mutuellement pour favoriser une santé globale. Voici quelques raisons pour lesquelles suivre des séances avec un professeur de yoga peut être complémentaire à la réflexologie plantaire :

  • Relaxation et détente : Le yoga intègre des techniques de respiration et de relaxation qui peuvent renforcer les effets apaisants de la réflexologie plantaire, favorisant ainsi un état de détente profonde.
  • Équilibre énergétique : Le yoga, avec son emphasis sur la circulation de l’énergie à travers le corps, peut compléter les principes énergétiques de la réflexologie plantaire, contribuant à un équilibre énergétique global.
  • Souplesse et mobilité : Les postures de yoga visent à améliorer la flexibilité et la mobilité corporelle, ce qui peut être bénéfique en conjonction avec la réflexologie plantaire pour favoriser une meilleure circulation et réduire les tensions.
  • Conscience corporelle : Le yoga encourage la conscience corporelle et la connexion esprit-corps, ce qui peut renforcer les effets de la réflexologie plantaire en intensifiant la perception des zones réflexes du pied.
  • Gestion du stress : Tant le yoga que la réflexologie plantaire sont reconnus pour leur capacité à réduire le stress. Pratiqués ensemble, ils peuvent offrir une approche holistique pour la gestion du stress.

Massages thérapeutiques

Le massage thérapeutique englobe un ensemble de techniques manuelles conçues dans un but curatif. Le massothérapeute maîtrise diverses techniques de base telles que l’effleurage, le pétrissage, les pressions, les percussions, les frictions, agissant à différentes profondeurs sur divers tissus tels que les muscles, les tendons, les ligaments et les fascias. Il convient de noter que toutes ces manœuvres ont un impact sur les fascias, qui se trouvent à tous les niveaux de profondeur du corps.

Ainsi, le massage thérapeutique consiste à harmoniser ces différentes techniques en fonction de l’objectif thérapeutique recherché.

Naturopathie

La naturopathie peut être une excellente pratique complémentaire à la réflexologie pour promouvoir la santé globale et le bien-être. Ces deux approches se concentrent sur des méthodes naturelles visant à soutenir le corps dans son processus d’auto-guérison. Voici quelques façons dont un naturopathe peut compléter le travail d’un réflexologue :

  • Approche holistique : La naturopathie adopte une approche holistique en considérant le corps dans son ensemble, tout comme la réflexologie. Cette approche complémentaire favorise une vision globale de la santé, en prenant en compte les aspects physiques, émotionnels et énergétiques.
  • Conseils en nutrition : Les naturopathes peuvent fournir des conseils nutritionnels personnalisés pour soutenir les systèmes corporels spécifiques identifiés pendant une séance de réflexologie. Une alimentation équilibrée peut contribuer au processus de guérison.
  • Herboristerie : L’utilisation de plantes médicinales peut être intégrée en naturopathie pour compléter les bienfaits de la réflexologie. Certaines plantes peuvent aider à soulager les tensions, favoriser la détente, et soutenir des systèmes spécifiques du corps.
  • Gestion du stress : La réflexologie est réputée pour ses effets apaisants sur le système nerveux. La naturopathie peut offrir des techniques de gestion du stress supplémentaires, telles que la méditation, la respiration profonde et la relaxation, pour renforcer ces bienfaits.
  • Détoxification naturelle : Certains praticiens en naturopathie peuvent recommander des méthodes de détoxification naturelle pour éliminer les toxines du corps, ce qui peut être complémentaire aux effets d’élimination des toxines de la réflexologie.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *