Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez gratuitement
et sans engagement votre brochure

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
Salaire naturopathe
Publié le 28 avril 2023, par Simon

Salaire naturopathe : tout ce que vous devez savoir !

La naturopathie est l’une des médecines douces les plus appréciées par les Français en 2023 ! En effet, nombreux sont ceux qui optent pour ces soins sans substances chimiques afin de favoriser l’équilibre de l’esprit et du corps. Avec une demande qui augmente de manière conséquente, les perspectives d’emploi sont donc importantes. Cerise sur le gâteau le salaire d’une naturopathe est généralement très intéressant !

Qu’est-ce qu’une naturopathe ?

La naturopathie fait partie des médecines traditionnelles reconnues par l’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé). Elle est d’ailleurs classée au 3ème rang par cette organisation, derrière les médecines traditionnelles chinoises et ayurvédiques.

Les professionnelles qui exercent cette médecine centrée sur le bien-être et sur des techniques naturelles sont appelées « naturopathe ». Découvrons, en quoi consiste, leurs missions !

Les missions principales d’un naturopathe

Le praticien de cette médecine « douce » a pour objectif d’aider ses patients à avoir une meilleure hygiène de vie, ce qui lui permettra d’agir sur des problèmes de santé (problème de peau, allergies, prise de poids, …) ou sur des problèmes psychologiques (stress, fatigue, anxiété, …), par exemple. Pour réussir cela, le (ou la) naturopathe doit prendre en compte l’aspect humain dans son intégralité.

D’ailleurs, la première séance chez un naturopathe débute toujours par un bilan général sur la santé physique et psychique du patient. Celui-ci permet ensuite de pouvoir proposer des actions personnalisées afin de régler la problématique mise en évidence.

Parmi ces actions, on peut retrouver du rééquilibrage alimentaire, de la relaxation, du sport ou encore l’utilisation d’huiles essentielles et/ou de plantes ayant des vertus thérapeutiques.

Attention, une consultation de naturopathie ne remplace pas le diagnostic émis par un médecin. D’ailleurs, un naturopathe ne peut vous fournir une ordonnance ou vous prescrire des médicaments. Cette pratique est généralement utilisée en complément.

Les compétences à détenir

En tant que praticien d’une médecine traditionnelle, les professionnels qui exercent cette fonction doivent impérativement détenir certaines compétences indispensables au quotidien. Voici les principales :

  • Avoir des connaissances accrues sur les plantes et les huiles essentielles,
  • Disposer de bases solides en matière de techniques de soins naturelles,
  • Faire preuve d’adaptabilité et d’organisation,
  • Savoir se montrer pédagogue et bienveillant.

Où exercer son activité ?

Dans la plupart des cas, le naturopathe exerce son activité en libéral. C’est-à-dire, qu’une fois après avoir suivi une formation adéquate, ces spécialistes s’installent à leur compte en ouvrant leur propre structure.

Cependant, il est également possible d’évoluer au sein d’autres établissements spécialisés comme peuvent l’être les centres de thalassothérapie, les spas, les centres de remise en forme ou encore les magasins bio.

Quel est le salaire moyen d’une naturopathe en France ?

En 2020, on estimait le nombre de naturopathes à 6 000 dans l’hexagone. Depuis, ce chiffre a encore progressé afin de répondre à une demande de plus en plus importante. C’est d’ailleurs cette demande qui permet aujourd’hui à ces professionnels de pouvoir percevoir un salaire attrayant.

Pour preuve, on estime que le salaire d’une naturopathe est égal, en moyenne, à 2 500 € bruts mensuels.

Qu’est-ce qui peut influencer le salaire d’un naturopathe ?

Le montant cité précédemment n’est qu’une moyenne du secteur et certains spécialistes de la naturopathie peuvent espérer toucher une rémunération bien plus élevée. En effet, des paramètres tels que le statut, la notoriété, le lieu de travail ou encore le nombre de clients peuvent permettre de faire varier positivement le salaire d’un naturopathe.

Les compléments de revenus possibles

Il est possible pour les professionnels de la naturopathie de compléter leurs revenus liés à leur consultation. Par exemple, il est assez fréquent qu’une naturopathe propose de la vente de produits naturels au sein de son cabinet.

D’autres options existent aussi comme la possibilité d’intervenir dans des entreprises et de réaliser et d’animer des ateliers de naturopathie. Participer à des séminaires ou à des conférences tout en étant rémunéré est une solution est également envisageable.

Le salaire du naturopathe en 2023 !

Si vous souhaitez vous lancer dans la naturopathie et devenir praticien, il faut avoir en tête qu’il n’est pas évident de vivre pleinement de cette activité durant les premiers mois. Une période est nécessaire afin de pouvoir se constituer une base de clients et que le bouche à oreille puisse porter ses fruits.

En tant que salarié

En exerçant le métier de naturopathe en tant que salarié et surtout, si vous êtes débutant, alors votre rémunération se situera au niveau du SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance). Au fur et à mesure de votre expérience et surtout de vos résultats, vous pourrez espérer percevoir une augmentation de votre salaire naturopathe.

En tant que freelance

Pour les personnes souhaitant se lancer en libéral, le salaire de naturopathe dépendra en grande partie de vos honoraires et du prix que vous décidez de fixer pour la consultation. En tant qu’indépendant, vos revenus seront normalement supérieurs à ceux des naturopathes salariés.

Quels sont les tarifs d’une consultation chez un naturopathe ?

Les tarifs d’une consultation sont fixés par le naturopathe lui-même s’il exerce en indépendant. À l’heure actuelle, aucune réglementation n’est en vigueur. Le prix d’une séance de naturopathie peut varier entre 50 € et 200 €.

C’est la première séance qui est la plus chère puisque c’est souvent la plus longue. En effet, c’est lors de celle-ci que le bilan général est dressé. Les consultations suivantes sont plus courtes et donc moins chères et peuvent même s’effectuer à distance.

La consultation chez un naturopathe ne fait pas l’objet d’un remboursement de la part de la sécurité sociale. En revanche, certaines mutuelles peuvent prendre en charge une partie des frais si cela est précisé dans le contrat.

Quelle formation pour devenir naturopathe ?

Aujourd’hui, le métier de naturopathe n’est pas réglementé. Ainsi, il n’est pas nécessaire de disposer d’un diplôme d’Etat pour pratiquer. Pour autant, cette profession demande de détenir des connaissances et des compétences non-négligeables afin de pouvoir assurer l’ensemble des missions qui vous seront confiées et de permettre à vos patients de résoudre leur problématique.

Pour acquérir ces différentes caractéristiques, nous vous recommandons fortement de suivre une formation spécifique à ce métier. De cette façon, vous pourrez vous différencier de la concurrence et montrer à vos clients que vous êtes une vraie professionnelle.

La formation naturopathe du CEF

Si vous souhaitez vous reconvertir dans la naturopathie, la formation à distance de naturopathe proposée par le Centre Européen de Formation est faite pour vous ! Accessible dès 16 ans et sans condition de diplôme, cette formation vous permet de vous préparer à votre rythme à exercer votre future activité.

Avec un programme complet (36 vidéos pédagogiques, 3 spécialisations, …), un accompagnement personnalisé et des supports pédagogiques modernes et intuitifs, vous aurez toutes les clés pour démarrer votre nouvelle aventure.

À l’issue de la formation, vous obtiendrez le certificat professionnel du CEF attestant que vous disposez bien des qualités et des compétences requises pour être naturopathe et proposer vos prestations.

Les évolutions de carrière possibles pour un naturopathe

Avec la formation du Centre Européen de Formation, vous pourrez également prétendre à évoluer vers d’autres métiers de la naturopathie, tout au long de votre carrière. Voici une liste non-exhaustive !

Conseiller en naturopathie

Le conseiller en naturopathie est le métier qui ressemble le plus à celui de praticien. Cependant, comme son nom l’indique, il a un rôle de conseiller. On peut le voir animer des séminaires ou des conférences sur des thématiques liées à la naturopathie.

Intervenant en naturopathie

Il est aussi possible de se tourner vers la fonction d’intervenant. Ici, vos clients seront principalement des entreprises ou des associations et votre mission consistera à mettre en place différents ateliers pour initier les collaborateurs à la naturopathie et à ses bienfaits.

Formateur en naturopathie

Enfin, le dernier des trois métiers présentés est celui de formateur en naturopathie. Avec une certaine expérience dans le domaine, vous serez en mesure de former les naturopathes de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *