Décision du Tribunal de Lille du 7 juillet 2022
 
Recevez une brochure
GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
Ouvrir sa boulangerie
Publié le 16 novembre 2022, par Agathe

Ouvrir sa propre boulangerie : comment faire ?

Ouvrir sa propre boulangerie est le rêve de nombreux boulangers et boulangères.  Ouvrir un commerce n’est pas toujours facile, beaucoup de démarches et de conditions doivent être réunies pour amener à bien son projet. Nous vous expliquons toutes les étapes à suivre ci-dessous.

 

Ouvrir sa boulangerie : se former au CAP Boulanger

La première étape avant de pouvoir se lancer et ouvrir sa propre boulangerie est d’être titulaire d’un diplôme, comme le CAP Boulanger. Il est indispensable pour attester des compétences mais également pour obtenir le statut d’entrepreneur.

Pour cela, nous vous conseillons fortement de suivre une formation CAP Boulanger avec le Centre Européen de Formation. Cette formation vous permettra d’apprendre toute les compétences requises pour pouvoir produire et présenter des produits dans le respect des normes de qualité, d’hygiène et de sécurité. Elle vous apprend également efficacement aux techniques indispensables, pour faire de vous un professionnel qualifié de la boulangerie.

 

Les étapes importantes pour ouvrir sa propre boulangerie

  • Définir clairement votre projet

Il est indispensable de prendre le temps de définir précisément votre projet. En effet, il faudra définir l’identité de votre boulangerie en choisissant son nom et son logo. Il faudra aussi vous demander quels produits vous souhaitez proposer. Et pour finir comment vous différencier de la concurrence. Pour cela il est important de faire une étude de marché.

  • Faire une étude de marché

Pour vous assurer que vos démarches soient pertinentes, il vous faudra réaliser une étude de marché. Grâce à cette étude vous aurez une meilleure connaissance de votre lieu d’implantation, de votre concurrence et de votre clientèle. Cela vous aidera à définir votre stratégie et à réaliser les premières prévisions financières de votre commerce.

  • Définir un budget

Afin de définir votre budget il faudra que vous déterminiez tous les coûts à prévoir pour votre boulangerie. En passant par le local et son aménagement, le matériel, les stocks, les salaires et toutes les charges supplémentaires (eau, chauffage, électricité…)

  • Rédiger un business plan

Après avoir établi votre étude de marché ainsi que votre budget, vous pouvez désormais passer à la rédaction de votre business plan.

Votre business plan se structure en quatre parties :

  • Présenter clairement votre projet : en décrivant votre profil, votre équipe et vos stratégies commerciales et marketing,
  • L’Etude de marché,
  • La structure juridique,
  • Votre plan financier.

 

Les règlementations à suivre

  • Le statut juridique

Le choix du statut juridique de votre future boulangerie, est un choix important. Cependant, il dépend de plusieurs choses, par exemple, de votre type de boulangerie, de votre nombre de salariés et de votre situation civile et personnelle.

Si vous souhaitez vous installer en tant qu’indépendant, vous bénéficierez d’un statut simplifié. En effet, L’EI (entreprise individuelle) et la micro-entreprise sont faciles à créer et faciles à gérer. En revanche, les charges sociales et les taxes sont calculées sur le chiffre d’affaires, sans prendre en compte tous vos frais. Le risque est donc de ne plus être rentable.

Cependant vous pouvez aussi opter pour le statut de société. En effet, la SARL (société à responsabilité limitée) reste le statut le plus courant.  Si vous êtes seul entrepreneur, vous pourrez constituer une EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée).

  • Règles d’hygiène et de sécurité

En plus des règles d’hygiène et de sécurité qui concernent toutes les entreprises, une boulangerie est doit respecter toutes les réglementations liées à la sécurité alimentaire. Le boulanger a donc l’obligation de tracer tous les produits qu’il met en vente.

  • Les règles commerciales

Une boulangerie doit respecter la réglementation prévue pour les établissements qui reçoivent du public. En effet, les boulangeries ont l’obligation d’afficher sur leurs tarifs en intérieur comme à l’extérieur. Toutefois, les prix peuvent être fixés librement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.