Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
ouvrir un salon de toilettage
Publié le 17 février 2023, par Simon

Comment ouvrir un salon de toilettage ?

Les animaux de compagnie occupent une place de plus en plus importante dans nos vies, ce qui entraîne une grande croissance des métiers liés au bien-être des animaux. Pour celles et ceux qui aspirent à créer leur propre salon de toilettage sachez que le secteur est en plein essor. Cependant, pour que l’ouverture d’un salon de toilettage soit réussie, il est important de faire preuve de prudence et de suivre les règles en vigueur, comme pour toute activité commerciale. Ainsi, découvrez tous nos conseils pour ouvrir un salon de toilettage !

Étude de marché et planification du projet

Pour réussir l’ouverture d’un salon de toilettage, une étude de marché approfondie et une planification rigoureuse sont essentielles. Ces étapes vous permettront de comprendre les attentes des clients, de cerner la concurrence, et de vous conformer à toutes les normes nécessaires pour lancer votre activité sur des bases solides.

Analyse du marché du toilettage pour chiens et chats

Avant de lancer votre salon, il est important de réaliser une analyse détaillée du marché local, et du marché en France. Identifiez le nombre de propriétaires de chiens et de chats dans votre zone, étudiez les services proposés par les concurrents existants et évaluez les prix moyens. Interrogez les propriétaires d’animaux sur les services qu’ils aimeraient voir offerts et sur ce qu’ils apprécient ou non dans les salons existants. Cette analyse vous aidera à définir votre offre de services unique et à vous positionner de manière compétitive.

Aspect juridique et réglementaire

Se conformer aux aspects juridiques et réglementaires est indispensable pour éviter les complications une fois votre entreprise lancée. Informez-vous sur les licences nécessaires pour ouvrir votre propre salon en tant que toiletteur canin, dans votre région, les normes de santé et de sécurité à respecter, et les droits du travail si vous envisagez d’embaucher du personnel.

Considérez aussi la protection de votre activité à travers des assurances adéquates, comme la responsabilité civile professionnelle, qui couvrira les dommages ou blessures pouvant survenir durant les soins.

Aménagement et équipement du salon

L’aménagement de votre salon doit créer un environnement à la fois fonctionnel pour vous et confortable pour les animaux. Choisissez un espace suffisamment grand pour accueillir différentes zones comme la réception, la zone de toilettage, et une zone d’attente pour les animaux avant et après leur soin.

Concernant l’équipement, investissez dans du matériel de haute qualité et ergonomique pour le toilettage, des baignoires adaptées, des séchoirs efficaces, et des tables de toilettage ajustables. Un bon équipement améliore l’efficacité des services et le bien-être des animaux.

Quel statut choisir pour ouvrir un salon de toilettage ?

Si vous êtes intéressé par le fait de devenir auto-entrepreneur et la création d’une entreprise de toilettage pour animaux, plusieurs options s’offrent à vous en termes de statut juridique.

Le statut de la microentreprise est une option idéale pour les débutants dans le secteur, car il est très simplifié. Il nécessite seulement l’ouverture d’un compte bancaire distinct du compte personnel et un suivi des recettes. De plus, ce régime n’a aucune obligation comptable et les cotisations sociales de l’auto-entrepreneur sont basées sur un pourcentage des recettes.

Vous avez la possibilité de choisir une autre forme juridique, en optant pour l’Entreprise Individuelle. La tenue de la comptabilité est obligatoire, ce qui rend la structure plus crédible en cas de besoin de financement.

Ensuite, nous retrouvons l’EURL, cette dernière calcule les cotisations sociales en fonction de la rémunération du gérant. Ce dernier, peut la déterminer de manière autonome en tant qu’indépendant non salarié. Ce mode de fonctionnement convient idéalement aux salons de toilettage pour animaux.

Enfin, le statut SASU est le plus adapté aux travailleurs indépendants / auto-entrepreneurs. Il propose une couverture sociale abordable et est facile à administrer.

Suivre une formation de toiletteur animalier

Il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme spécifique pour exercer le métier de toiletteur animalier. Toutefois, pour acquérir les bases concernant les races canines et les méthodes de toilettage, nous vous conseillons de réaliser une formation.

Le Centre Européen de Formation propose une formation de toiletteur canin complète, destinée à ceux qui souhaitent se professionnaliser dans le toilettage des chiens. Ce programme à distance, conçu pour s’adapter à différents emplois du temps, permet aux apprenants d’acquérir toutes les compétences techniques et pratiques nécessaires pour réussir dans ce métier.

Les cours couvrent un large éventail de sujets, allant des techniques de toilettage de base aux soins plus spécifiques des différentes races de chiens, en passant par la gestion d’un salon de toilettage. Des modules dédiés à la santé animale, à la dermatologie, et à la relation clientèle sont également inclus.

Réaliser une étude concurrentielle

Si votre ville dispose déjà de salons de toilettage pour chiens, il n’est pas judicieux d’en lancer un dans le même secteur sans offrir quelque chose de différent.

Par exemple, si un salon existant se concentre sur les petits chiens, vous pouvez en ouvrir un dédié aux chiens de grande taille comme les Labradors, Terre-Neuves ou Golden Retrievers. Il est important de se renseigner sur les tarifs des prestations de vos concurrents afin d’évaluer la concurrence.

Établir un business plan pour ouvrir un salon de toilettage

L’élaboration de votre business plan, vous offre l’occasion de faire le bilan de votre projet et de vérifier qu’il est faisable et rentable. En se basant sur l’analyse du marché et des prévisions financières détaillées pour votre entreprise, ce document peut jouer un rôle clé pour susciter la confiance auprès de vos investisseurs potentiels et des institutions financières en cas de demande de prêt.

Le choix de l’emplacement

Le choix de l’emplacement du salon de toilettage est important. Un emplacement inadapté peut entraîner la fermeture rapide d’une entreprise. Vous devez choisir un local adapté à vos activités, pratique et facile à nettoyer. Mais également situé dans une zone à forte fréquentation de passants et disposant de parkings à proximité.

Si vous n’avez pas les moyens de vous offrir des locaux coûteux, vous pouvez envisager de vous éloigner de ces zones. Cependant, pour rester visible après des clients potentiels, il ne faut surtout pas oublier de mettre en place une stratégie de communication efficace.

Les réglementations à respecter

Pour ouvrir un salon de toilettage pour animaux, il est important de suivre des consignes strictes.

  • Des espaces respectant les conditions sanitaires : des locaux spacieux et aérés, faciles à entretenir, équipés d’un système de séchage, d’un adoucisseur d’eau, d’une baignoire conçue pour les animaux, d’un espace d’attente confortable, etc.
  • L’affichage des tarifs : Il faut exposer les prix pour chaque service visible à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment
  • Les normes ERP : il est obligatoire que le local soit conforme en matière de sécurité et d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, telles que définies pour les établissements recevant du public (ERP).
  • La cotisation SACEM : l’établissement doit faire une contribution à la SACEM, lorsqu’il diffuse de la musique via une radio, une télévision ou autre source de musique à l’intérieur.
  • La carte d’artisan ambulant : si le toiletteur animalier effectue certaines tâches, ou toutes ses tâches, en dehors de son lieu de travail habituel, chez les clients ou lors de concours, il doit obtenir une carte d’artisan ambulant auprès de la Chambre des métiers et de l’artisanat (CMA). Cette carte coûte 30 euros et le délai de livraison est d’un mois.
  • Obligation d’avoir l’ACACED : L’ACACED (Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques) est essentiel pour obtenir les bases nécessaires pour prendre soin des animaux, ce qui comprend l’hygiène, l’alimentation, les soins d’urgence pour les blessures, le suivi des vaccinations, la sécurité des animaux, la surveillance de leur environnement de vie, comme la propreté et les équipements, ainsi que les besoins comportementaux des animaux.

FAQ OUVRIR UN SALON DE TOILETTAGEANIMAL

Quelles sont les premières étapes pour lancer un salon de toilettage animal ?

Les premières étapes incluent la réalisation d’une étude de marché pour comprendre la demande locale, la concurrence et les tarifs pratiqués. Ensuite, il faut rédiger un plan d’affaires détaillé, choisir un emplacement stratégique et vous conformer aux exigences légales et réglementaires pour l’enregistrement de votre entreprise.

Quels sont les aspects juridiques et réglementaires à considérer ?

Vous devez vous informer sur les licences d’exploitation nécessaires, les conditions de sécurité et d’hygiène, les réglementations locales spécifiques au toilettage canin, ainsi que sur les assurances requises pour protéger votre entreprise et vos clients.

Combien coûte l’ouverture d’un salon de toilettage canin / félin ?

Les coûts varient en fonction de nombreux facteurs, comme la location de l’espace, l’achat de l’équipement, les frais de licence, et les coûts initiaux de marketing. Il est conseillé de prévoir un budget détaillé dans votre plan d’affaires.

Quel type de formation ou de compétences est nécessaire pour devenir toiletteur animalier ?

Il est recommandé de suivre une formation professionnelle en toilettage canin, qui couvre les techniques de coupe, la connaissance des races, les premiers secours pour animaux, et la gestion d’un salon. Certaines qualifications ou certifications peuvent également renforcer votre crédibilité.

Comment attirer les premiers clients dans mon nouveau salon de toilettage ?

Utilisez des stratégies de marketing local, comme des promotions d’ouverture, des partenariats avec des vétérinaires locaux, et une présence active sur les réseaux sociaux. Offrir un service client exceptionnel et demander des avis clients peut également aider à construire une bonne réputation.

Quel équipement est essentiel pour démarrer mon salon de toilettage ?

L’équipement de base comprend des tables de toilettage, des baignoires, des séchoirs, des tondeuses et ciseaux professionnels, ainsi que des produits de toilettage de qualité.

Dois-je engager du personnel dès l’ouverture ?

Cela dépend de la taille de votre salon et du volume de clients attendu. Vous pouvez commencer seul et embaucher du personnel à mesure que votre entreprise se développe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *