Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Quelle formation vous intéresse ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4 Comment vous joindre ?

Le Blog du Centre Européen de Formation

De nouvelles pistes pour vivre durablement en bonne santé

Publié le 24 octobre 2014, par Amandine

L’Inra dévoile plusieurs nutriments qui permettent aux personnes âgées de garder la forme le plus longtemps possible. Vitamine A, polyphénols et autres aliments riches en protéines comptent parmi les pistes les plus sérieuses.

Femme de 60 ans qui porte des fruits et légumesD’après une étude récente de l’Institut national de recherche agronomique (Inra) , une alimentation adaptée et combinée à l’exercice physique peut empêcher certaines troubles sanitaires liés à l’âge. Malgré les efforts des auxiliaires de vie, les seniors en fin de vie sont souvent dénutris… Or un apport insuffisant en protéines augmente le risque de fractures et de maladies.

 

Comment redonner aux personnes âgées le goût de se nourrir ?

En ajoutant d’autres légumes dans l’assiette, la consommation de viande augmente sensiblement en maison de retraite et dans les hôpitaux. Proposer de la sauce tomate, de l’ail, du persil ou une rondelle de citron a le même effet sur l’appétit. C’est ce que révèle le programme Aupalesens de l’Agence nationale de la Recherche. Pour les seniors qui restent chez eux, il suffit d’un peu de fromage râpé ou de poudre de lait pour donner davantage envie de manger.

A noter que les gens souffrant de mastication doivent cuisiner leurs plats à basse température afin de rendre leur viande plus tendre et opter pour plus d’aliments en purée. Il est déconseillé de privilégier les bouillies et les compléments nutritionnels.

 

Polyphénols, vitamine A et oméga 3

Dans beaucoup de fruits et légumes se dégagent des polyphénols comme la fisétine et l’oleuropéine (aux propriétés anti-inflammatoires). Ces derniers sont susceptibles de retarder le vieillissement en prévenant l’ostéoporose et en diminuant le risque de fractures.

Des travaux montrent également les effets bénéfiques de la vitamine A et des oméga 3 sur le cerveau. On ne peut qu’inciter les personnes âgées à consommer du foie et des poissons gras pour améliorer leur mémoire !