Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
technicien d'intervention sociale et familiale
Publié le 09 décembre 2022, par Simon

Devenir technicien d’intervention sociale et familiale

Le technicien d’intervention sociale et familiale, également appelé TISF, vient en aide aux familles, aux personnes âgées, aux personnes handicapées ou en situation d’exclusion qui rencontrent des difficultés. L’objectif de ce professionnel, est de préserver l’autonomie de ces personnes et de les soutenir en les aidant au quotidien. Découvrez à travers cet article, tout ce qu’il faut retenir de cette profession. 

En quoi consiste le métier de technicien d’intervention sociale et familiale ?

Véritable allié des familles en difficulté passagère, le TISF, intervient dans des situations très précises. Il peut travailler au sein même d’une famille, au domicile d’une personne ou encore dans un établissement ou service d’action sociale.

Ce professionnel, soulage et aide les familles en les déchargeant d’une partie des corvées quotidiennes. Par exemple : le ménage, la lessive, la préparation des repas, les courses, la toilette des enfants, etc. En effet, il accompagne des personnes en difficulté pour de courtes périodes et peut également par moment, prodiguer des conseils sur la gestion du budget familial et guider les familles dans diverses démarches administratives.

Le TISF se doit d’instaurer un climat de confiance qui va permette de rechercher des solutions avec les personnes concernées. Il va également être amené à travailler en collaboration avec d’autres intervenants sociaux, tels que des assistants de service social ou des éducateurs par exemple.

Ce technicien de la santé, joue aussi un rôle dans le repérage des situations de maltraitance. Puis, il peut également proposer des actions collectives, afin de renforcer le lien social des personnes concernées.

Les qualités indispensables du technicien d’intervention sociale et familiale

Devenir technicien d’intervention sociale et familiale, demande d’être doté de certaines qualités essentielles à l’exercice de cette profession :

  • Avoir une grande capacité d’adaptation et d’anticipation pour faire face à des situations pouvant être très diverses.
  • Avoir le sens de l’écoute.
  • Avoir un bon équilibre psychologique.
  • Aimer le contact humain, mais également avoir un intérêt fort pour la relation d’aide.
  • Être patient, avoir du tact et de la discrétion sont des atouts majeurs.

Formations pour devenir TISF

Pour devenir technicien d’intervention sociale et familiale, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Vous pouvez tout d’abord passer par la formation, l’alternance et/ou la Validation d’Acquis de l’Expérience (VAE). Cela vous permettra, d’acquérir le Diplôme d’État de Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale. Ainsi, l’expérience acquise peut être validée au bout d’un an d’exercice du métier, puis si besoin elle peut aussi être complétée par des modules de formation pour accéder au diplôme.

Ensuite, une auxiliaire de vie peut elle aussi devenir TISF, et cela, par acquis d’expérience avec une formation en complément, comme la mention complémentaire d’aide à domicile.

Carrière, salaire et possibilité d’évolution

De nombreux employeurs peuvent accueillir le technicien d’intervention sociale et familiale. Il s’agit principalement, d’associations d’aide à domicile ou d’établissements sociaux et médico-sociaux, tels que des structures d’accueil pour personnes handicapées ou encore des centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS).

Le salaire du TISF varie de 1 727 € à 2 303 € brut, entre l’entrée dans l’emploi et la fin de carrière pour un temps plein.

Ce professionnel, âgé d’au moins 30 ans et ayant 5 ans d’ancienneté professionnelle peut obtenir un certificat national de compétence de déléguée à la tutelle aux prestations sociales en effectuant un stage de promotion professionnelle.

Le diplôme d’Etat de technicien de l’intervention sociale et familiale, permet de se présenter aux épreuves d’admission dans les écoles de moniteur éducateur, d’éducateur de jeunes enfants, d’éducateur spécialisé. Cela peut même lui donner des allègements voire des dispenses de formation dans certaines conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *