blog - Centre Européen de Formation

Le Blog du Centre Européen de Formation

Retrouvez toute l’actualité liée aux métiers de la petite enfance, de l’esthétique, de la coiffure, de la cuisine, du secteur social, sanitaire et animalier.

Réforme CPF : tout ce qui va changer pour vous en 2019

Publié le 13 février 2019, par Amandine

réforme CPF

Le compte personnel de formation, ça vous dit quelque chose ? Vous ne le savez peut-être pas, mais vous en posséder certainement un ! Il permet à toute personne, de suivre une formation, à son initiative. Depuis le 1er janvier 2019, le gouvernement a mis en place une réforme du CPF afin de le simplifier. Découvrez ce que la réforme du CPF va changer pour vous.

Le CPF, qu’est-ce que c’est exactement ?

Le compte personnel de formation (CPF) est un dispositif qui a pour but de favoriser l’accès à la formation, aux salariés, tout au long de leur carrière. Depuis 2015, il est mentionné que le CPF est ouvert à toute personne, salarié ou demandeur d’emploi dès l’âge de 16 ans, et ce, jusqu’à sa retraite. En effet, le compte personnel de formation est définitivement fermé, dès lors que le salarié fait valoir ses droits à la retraite.

Le compte personnel de formation a pour objectif de prendre en charge, en totalité ou en partie, les dépenses engendrées par la formation. Ainsi, le CPF a pour ambition d’augmenter le niveau de qualification national, directement lié à la baisse du chômage.

BON À SAVOIR : Depuis le 15 mars 2017, il est notamment possible d’utiliser le CPF pour financer son permis B (préparations à l’épreuve théorique du code de la route et à l’épreuve pratique du permis de conduire).

Quels sont les changements liés à la réforme CPF ?

La monétisation du compte personnel de formation

Pour commencer, LE grand changement annoncé pour cette réforme CPF est le passage d’heures en euros. Jusqu’ici, le compte personnel de formation était alimenté par des heures possibles de formation.

À partir du 1er janvier 2019, l’ensemble des heures de formation vont se transformer automatiquement en euros. De janvier à octobre, les droits CPF seront affichés à la fois en heures et en euros. Cependant, à partir du mois d’octobre, le compte personnel de formation sera définitivement en euros. En conséquence, le taux de conversion fixé par l’Etat est de 15€ par heure.

À partir de 2019, le compte personnel de formation augmentera de 500€, tous les ans, dans la limite de 5 000€ cumulés, pour les salariés diplômés. Quant aux salariés dont la qualification est inférieure au niveau V, ce montant sera de 800€ avec un plafond à 8 000€.

Un choix plus large de formations

Tout d’abord, les listes nationales et régionales dans lesquelles il était obligatoire de trouver sa formation, n’existeront plus. En effet, grâce à la réforme CPF, les formations suivantes seront désormais éligibles :

  • les formations sanctionnées par des certifications professionnelles enregistrées au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP),
  • les bilans de compétences,
  • les formations d’accompagnement et de conseil aux personnes créant ou reprenant une entreprise,
  • la préparation à l’épreuve théorique du code de la route et de l’épreuve pratique du permis de conduire et du permis poids lourd,
  • les formations permettant la validation des acquis de l’expérience (VAE) et non plus seulement l’accompagnement à la VAE.

Vous pouvez ainsi utiliser vos droits pour suivre l’une des nombreuses formations proposées par le Centre Européen de Formation : CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance, CAP Esthétique, CAP Coiffure, formation de prothésiste ongulaire, CAP Cuisine, et bien d’autres…

Les mécanismes d’abondement

Il est possible que le coût de la formation soit supérieur au montant total des droits inscrits sur votre CPF. Si c’est le cas, vous pourrez alors demander des abondements en droits complémentaires financés par :

  • vous-même,
  • votre employeur,
  • les organismes paritaires collecteurs agréés
  • les organisme collecteurs de la taxe d’apprentissage,
  • l’Etat,
  • les régions,
  • Pôle emploi.

N’oubliez pas les heures sur votre DIF !

Toutefois, n’oubliez pas votre DIF. Le Droit Individuel à la Formation est en quelque sorte, l’ancêtre du Compte Personnel de Formation. Fin janvier 2015, le Droit Individuel à la Formation disparu officiellement pour laisser placer au CPF. À cette date, votre employeur a dû vous remettre une attestation sur laquelle était indiquée, votre solde d’heures. S’il vous reste un crédit d’heures de votre DIF, n’attendez pas plus longtemps pour les reporter sur votre Compte Personnel de Formation. Et surtout, notez dans votre calendrier que ces heures sont à utiliser impérativement avant fin 2020, sinon elles seront totalement perdues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Quel domaine vous intéresse ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4 Indiquez-nous votre numéro de téléphone