Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
formation cap petite enfance gratuite et rémunérée
Publié le 27 juillet 2023, par Amandine

Formation CAP Petite Enfance gratuite et rémunérée

La formation CAP Petite Enfance représente une voie professionnelle passionnante pour ceux qui souhaitent travailler auprès des jeunes enfants et contribuer à leur épanouissement. Cependant, les coûts associés à cette formation peuvent décourager de nombreux candidats. Heureusement, il existe des opportunités qui permettent de suivre une formation CAP Petite Enfance gratuite et rémunérée.

Qu’est-ce que le CAP Petite Enfance ?

Le CAP Petite Enfance, aussi connu sous le nom de Certificat d’Aptitude Professionnelle Petite Enfance, est un diplôme de niveau V du système éducatif français. Son objectif principal est de former des professionnels qualifiés capables de prendre soin des enfants de 0 à 6 ans en veillant à leur bien-être, à leur éducation et à leur développement global.

Cette formation vise à développer chez les candidats des compétences techniques et pratiques essentielles pour s’occuper des enfants en bas âge. Les apprenants sont amenés à comprendre les différentes étapes du développement de l’enfant afin de les accompagner de manière appropriée. Ils sont également formés pour assurer la sécurité, l’hygiène et le confort des enfants en respectant les normes de santé et de sécurité.

Un autre volet important de la formation est d’apprendre à proposer des activités ludiques et pédagogiques qui contribuent à l’éveil et à l’éducation des tout-petits. Les titulaires du CAP Petite Enfance (AEPE) doivent être en mesure de travailler en collaboration avec l’équipe éducative et les parents pour favoriser l’épanouissement global de l’enfant.

Grâce à cette formation, les professionnels peuvent exercer dans divers établissements et structures accueillant des enfants en bas âge tels que les crèches, les garderies, les écoles maternelles, les haltes-garderies, les jardins d’enfants, les centres de loisirs et également en tant qu’assistantes maternelles à domicile.

Combien coute un CAP Petite Enfance à l’école ou à distance ?

Le tarif d’un CAP Petite Enfance peut varier en fonction de différents facteurs tels que le type d’établissement (école publique, école privée, organisme de formation à distance), la région, la durée de la formation, les frais annexes, etc. Pour éviter de payer des milliers d’euros, il est possible de bénéficier d’une formation CAP Petite Enfance gratuite et rémunérée.

Prix d’un CAP AEPE dans une école traditionnelle

  • Dans une école publique : En France, les formations dans les établissements publics sont généralement moins coûteuses que dans le privé. Les frais de scolarité pour un CAP Petite Enfance dans une école publique peuvent varier de quelques centaines à quelques milliers d’euros par an.
  • Dans une école privée : Les écoles privées peuvent avoir des tarifs plus élevés que les établissements publics. Les coûts peuvent varier de quelques milliers à plusieurs milliers d’euros par an.

Prix d’un CAP AEPE à distance

Les tarifs des formations à distance pour le CAP AEPE peuvent varier considérablement d’un établissement à un autre. En effet, les prix peuvent se situer entre 1500 et 2500 euros, en fonction de divers critères tels que le niveau d’accompagnement proposé, le suivi assuré par les professeurs, et la qualité des ressources pédagogiques fournies.

Cependant, il est essentiel de noter que plusieurs options de paiement sont disponibles pour faciliter l’inscription du candidat. Ces modalités de paiement flexibles permettent aux étudiants de s’inscrire aux formations du Centre Européen de Formation sans être contraints par le paiement total en une seule fois.

Les avantages d’une formation CAP Petite Enfance gratuite et rémunérée

Opter pour une formation CAP Petite Enfance gratuite et rémunérée présente de nombreux avantages. En effet, différents dispositifs de financement sont mis à disposition pour permettre l’accès à cette formation sans aucun frais. Voici une présentation de ces opportunités :

  • L’apprentissage : Ce contrat de travail en alternance offre aux apprenants la possibilité de se former tout en étant rémunérés par leur employeur. Dans le cadre du CAP Petite Enfance en apprentissage, les frais de formation sont pris en charge par l’entreprise, permettant ainsi aux étudiants de suivre leur formation gratuitement tout en percevant un salaire.
  • Le contrat de professionnalisation : Ce dispositif, semblable à l’apprentissage mais s’adressant à un public plus large, offre également la gratuité de la formation. Les coûts de la formation sont pris en charge par l’entreprise qui embauche le candidat en contrat de professionnalisation.
  • Les financements publics : Certains organismes publics ou collectivités territoriales proposent des aides pour faciliter l’accès à la formation professionnelle, y compris pour le CAP Petite Enfance. Ces financements visent à soutenir les demandeurs d’emploi ou les personnes en situation précaire.
  • Dispositifs régionaux ou sectoriels : Selon la région ou le secteur d’activité, des aides spécifiques peuvent être mises en place pour financer la formation en CAP Petite Enfance. Ces dispositifs visent à répondre aux besoins en main-d’œuvre qualifiée dans certains domaines.

Les bénéfices d’une formation CAP Petite Enfance gratuite et rémunérée

Les bénéfices d’une formation CAP Petite Enfance gratuite et rémunérée sont multiples et attrayants pour les apprenants :

  • Soutien financier : Les apprenants perçoivent un salaire pendant leur formation, ce qui leur permet de subvenir à leurs besoins financiers sans soucis supplémentaires.
  • Expérience professionnelle : La formation rémunérée offre aux apprenants une véritable immersion professionnelle dans le domaine de la petite enfance, leur permettant de développer des compétences pratiques et de se familiariser avec le milieu de travail.
  • Motivation accrue : Être rémunéré pendant la formation encourage les apprenants à s’investir pleinement dans leurs études et à rester motivés tout au long de leur parcours.
  • Meilleures perspectives d’emploi : L’expérience acquise pendant la formation rémunérée renforce l’employabilité des apprenants, les rendant plus attractifs aux yeux des employeurs.
  • Développement du réseau professionnel : La formation rémunérée offre l’occasion de rencontrer des professionnels du secteur, ce qui permet de développer un réseau professionnel utile pour leur avenir.
  • Économies sur les frais de formation : Étant donné que la formation est rémunérée, les apprenants peuvent économiser sur les coûts liés à leur formation, ce qui peut alléger leur charge financière globale.

Préparer son CAP Petite Enfance en alternance


L’alternance offre certains droits et implique des devoirs avec des caractéristiques spécifiques :

  • En cas d’échec à l’examen du CAP Petite Enfance, la possibilité de redoubler est autorisée, permettant ainsi la prorogation ou le renouvellement du contrat initial.
  • Dans le cadre de l’apprentissage, il est possible d’accumuler plusieurs contrats, notamment après l’obtention du CAP Petite Enfance, mais cela n’est pas applicable pour le contrat de professionnalisation.
  • Les avantages salariaux pour les alternants de 18 ans et plus sont identiques à ceux des autres employés.

Après avoir terminé un contrat d’alternance rémunéré, il est possible de décrocher un CDD ou un CDI.

Pour bénéficier d’une formation CAP Petite Enfance gratuite, la prise en charge dépend de la situation professionnelle de chaque individu :

  • Dans le secteur privé : Le Congé Individuel de Formation est géré par le Fongecif.
  • Dans le domaine public : Le Congé de Formation Professionnelle est géré par l’administration.
  • Pour les demandeurs d’emploi : Pôle Emploi et certains conseils généraux proposent des possibilités de prise en charge.
  • Pour les autres cas : Le Compte Personnel de Formation peut être utilisé pour la formation.

Préparer son CAP Petite enfance en contrat de professionnalisation 

Le contrat de professionnalisation est destiné à différentes catégories de personnes : les jeunes de 16 à 25 ans, les demandeurs d’emploi âgés de plus de 26 ans, et les bénéficiaires du RSA. Il peut être établi sous forme de CDD ou de CDI, offrant ainsi une certaine flexibilité.

La durée du contrat de professionnalisation est plus souple que celle du contrat d’apprentissage, mais il représente une contrainte pour les entreprises, car elles doivent obtenir un accord pour le financement de la formation par un organisme paritaire collecteur agréé.

La rémunération des bénéficiaires du contrat varie selon leur âge et leur niveau de formation au CAP AEPE avant le début du contrat :

  • Pour les moins de 21 ans : jusqu’à 55% du SMIC s’ils ont un niveau inférieur au bac, et 65% s’ils ont un niveau supérieur ou égal au bac.
  • Pour les personnes âgées de 21 à 25 ans : jusqu’à 70% du SMIC s’ils ont un niveau inférieur au bac, et 80% s’ils ont un niveau supérieur ou égal au bac.
  • Pour les personnes de 26 ans et plus : la rémunération est fixée à 100% du SMIC.

Les cas où il est possible de rompre le contrat de professionnalisation sont les suivants :

  • Pendant la période d’essai.
  • Par un accord mutuel entre l’employeur et l’apprenti.
  • En raison d’une faute grave commise par l’une des parties.
  • En cas d’embauche en CDI (dans le cas où le contrat de professionnalisation est un CDD).
  • En cas de démission ou de licenciement (dans le cas d’un CDI).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *