Logo CEF
Cef learning
Demande de documentation

Recevez une brochure gratuite et sans engagement !

1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
devenir ATSEM
Publié le 10 août 2018, par Simon

Les étapes pour devenir ATSEM : le guide complet

Pour travailler en école maternelle en tant qu’ATSEM (Agent territorial spécialisé des écoles maternelles), il est primordial de passer un concours de la fonction publique territoriale. Ces concours sont organisés par les centres de gestion, également appelés CDG. Préalablement, il est nécessaire d’obtenir le CAP AEPE (Accompagnant éducatif petite enfance).

Zoom sur le métier d’ATSEM

Quel est son rôle ?

L’ATSEM, connu sous le nom d’Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles, occupe un rôle indispensable au sein des écoles maternelles. En tant qu’accompagnant éducatif, il assiste l’enseignant et offre un soutien inestimable à l’enfant. Ses responsabilités englobent une variété de tâches comme veiller à l’hygiène des jeunes élèves, organiser des moments ludiques et créer un environnement propice à l’apprentissage.

Ce travail requiert des compétences relationnelles et pédagogiques spécifiques, ainsi qu’une formation adaptée pour s’épanouir pleinement dans cette profession enrichissante.

Les tâches quotidiennes de l’ATSEM

Les missions et les tâches quotidiennes de l’emploi d’ATSEM sont variées et essentielles au bon fonctionnement des écoles. Voici un aperçu détaillé de ces responsabilités :

  • Accueil et encadrement : Il accueille les tout-petits le matin et les aide à s’installer. Il veille à leur bien-être et à leur sécurité tout au long de la journée, en les accompagnant lors des différentes activités.
  • Hygiène et santé : L’ATSEM assure l’hygiène des enfants en veillant à leur propreté (aide à l’habillage, aux toilettes, à la toilette des mains, etc.). Il contribue également à la prise en main des accidents et des premiers soins, en collaboration avec l’infirmière scolaire.
  • Préparation et organisation des activités : L’ATSEM participe à la préparation des activités pédagogiques en lien avec le professeur, en fournissant le matériel nécessaire et en créant un environnement propice à l’apprentissage. Il accompagne les tout-petits lors des jeux, des ateliers créatifs et des sorties éducatives.
  • Aide à l’enseignant : Cet emploi apporte un soutien précieux à l’enseignant en l’assistant dans la conduite de la classe. Il veille à maintenir l’ordre, à favoriser la concentration de l’enfant et à gérer les comportements perturbateurs.
  • Relation avec les parents : L’ATSEM entretient une relation de confiance avec les parents en assurant une communication régulière sur le déroulement de la journée des enfants. Il peut également participer aux réunions de parents et aux rencontres individuelles pour échanger sur le développement des tout-petits.
  • Entretien du matériel et de l’espace : L’ATSEM participe à l’entretien du matériel pédagogique et des locaux de la classe. Il veille à la propreté et à l’ordre de l’espace de travail pour offrir un environnement agréable et sécurisé aux enfants.

L’importance de l’accompagnement dans le développement

Travailler en école maternelle et accompagner les enfants dans leur développement revêt une importance primordiale, et c’est là que l’ATSEM joue un rôle clé. En tant qu’acteur essentiel de l’éducation en maternelle, l’ATSEM contribue activement au soutien et à l’épanouissement des enfants à un stade crucial de leur croissance. Leur présence bienveillante crée un environnement sécurisé et favorable à leur épanouissement. Ils les guident dans leurs premières expériences éducatives, encouragent leur curiosité et stimulent leur apprentissage. Grâce à des animations adaptées et une collaboration étroite avec le professeur, l’ATSEM favorise le développement cognitif, social et émotionnel des enfants.

De plus, leur soutien individuel renforce l’estime de soi, la confiance en soi et contribue à leur développement global.

L’intérêt pour cette profession

Ces dernières années, on observe un intérêt croissant pour la profession d’ATSEM, et ce n’est pas surprenant. En effet, cette carrière offre une réelle possibilité d’épanouissement personnel et professionnel. En travaillant aux côtés des tout-petits, les ATSEM ont l’opportunité de participer activement à leur développement et à leur éducation. Ils contribuent à créer un environnement sécurisant et stimulant, favorisant l’épanouissement des tout-petits.

C’est une profession gratifiante qui permet de nouer des liens privilégiés avec les enfants et de contribuer à leur éveil et à leur bien-être. De plus, en évoluant dans ce domaine, les ATSEM peuvent constamment développer leurs compétences et envisager des perspectives intéressantes.

Les concours pour devenir ATSEM

Pour accéder à la profession d’ATSEM, différentes voies sont possibles, notamment par le biais des concours de la fonction publique territoriale. Ces concours constituent le principal moyen de recrutement pour obtenir un poste ATSEM. Ils sont organisés par les centres de gestion ou CDG au niveau départemental.

Ces concours comprennent généralement trois catégories : le concours externe, le concours interne et le troisième concours.

Préparation avec le concours externe

Le concours externe est l’une des options pour accéder au métier d’ATSEM. Il est réservé aux diplômés du CAP AEPE ou aux parents de plus de trois enfants,

Pour participer à ce concours, il est nécessaire de s’inscrire auprès du CDG de sa région. Les procédures d’inscription, les dates et les critères spécifiques peuvent varier selon les départements.

Le concours externe comprend plusieurs épreuves visant à évaluer les compétences et les connaissances des candidats. Elles peuvent inclure un examen écrit portant sur des sujets comme l’hygiène ou les activités éducatives. Une épreuve orale peut également être prévue pour évaluer les aptitudes relationnelles et pédagogiques.

Par le concours interne

Ce concours s’adresse aux agents publics déjà en poste dans la fonction publique qui souhaitent se reconvertir vers le métier d’ATSEM.

Pour valider une inscription au concours interne, il est nécessaire de remplir certaines conditions, comme justifier d’une certaine ancienneté dans la fonction publique territoriale et posséder le grade requis. Les modalités d’inscription, les critères spécifiques et les dates sont fixés par le centre de gestion ou CDG compétent.

Le concours interne comprend différentes parties qui évaluent les compétences professionnelles et les connaissances des candidats. Elles peuvent inclure une épreuve écrite portant sur des sujets liés à la petite enfance, à l’hygiène ou aux animations éducatives.

Devenir ATSEM avec le troisième concours

Le troisième concours représente une voie d’accès alternative pour obtenir le poste d’ATSEM. Il s’adresse spécifiquement aux personnes ayant une expérience professionnelle significative dans le secteur privé ou en tant que bénévoles, sans exigence de diplôme.

Pour réaliser une inscription, il est nécessaire de justifier d’une expérience professionnelle d’une durée déterminée, variable selon les régions, et de remplir les critères spécifiques fixés par le CDG compétent.

Les épreuves du concours visent à évaluer les connaissances et les compétences des candidats. Elles peuvent inclure des épreuves écrites et/ou orales portant sur des sujets liés à la petite enfance, à l’éducation ou aux activités éducatives.

Devenir ATSEM sans passer par les concours

Il existe toutefois des exceptions au recrutement par concours, comme le détachement. Les fonctionnaires titulaires ont la possibilité d’être détachés dans un autre poste au sein ou en dehors de la fonction publique. Ainsi, certains agents de catégorie C peuvent, sous réserve de certaines conditions (posséder un grade ou occuper un emploi avec un indice brut au moins égal à celui des débuts des trois grades d’ATSEM), être détachés dans le cadre de ce métier. Toutefois, ils doivent toujours être titulaires du CAP AEPE.

CAP AEPE : la formation indispensable pour devenir ATSEM

Pour être embauché(e) dans une école maternelle publique et assister un(e) enseignant(e) au quotidien, il est impératif de réussir l’un des trois concours ATSEM. Ces concours exigent des personnes, d’être titulaires du premier niveau de qualification de la petite enfance, à savoir le CAP Petite Enfance, qui constitue la formation de base pour décrocher un emploi d’ATSEM. Toutefois, il est possible de faire valoir une certification équivalente, d’avoir au moins trois enfants à charge, ou d’être un sportif de haut niveau pour être dispensé. Mais il reste tout de même nécessaire de passer le concours.

Le Centre Européen de Formation propose une formation CAP Petite Enfance à distance. L’avantage de cette formation à distance ? Les cours sont accessibles 7 jours sur 7, 24h/24. Vous étudiez vos cours quand vous le souhaitez, selon votre propre planning. En plus, la formation du CEF vous proposer un module afin de vous préparer au concours ATSEM.

En plus cette formation est éligible au financement avec votre CPF.

Quelle rémunération pour les ATSEM ?


Le métier d’ATSEM est rémunéré selon l’échelonnement indiciaire de la fonction publique territoriale. Le salaire de base d’un ATSEM varie selon son grade, son ancienneté et sa situation familiale. En général, le salaire d’un ATSEM débutant se situe autour du SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance) ou légèrement au-dessus. Cependant, au fur et à mesure de l’ancienneté et de la progression de carrière, l’ATSEM peut bénéficier d’augmentations salariales.

En plus du salaire de base, les ATSEM peuvent également recevoir des primes et des indemnités complémentaires. Celles-ci peuvent être liées à des conditions de travail particulières, des missions spécifiques ou des qualifications supplémentaires obtenues.

FAQ DEVENIR ATSEM

Quelles formations sont nécessaires pour devenir ATSEM ?

Pour devenir ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles) en France, il est nécessaire d’obtenir le CAP Petite Enfance (CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance) et de réussir le concours ATSEM organisé par les collectivités territoriales. Certaines conditions d’expérience ou de diplômes équivalents peuvent aussi permettre de se présenter au concours.

Quelle est la différence entre le concours externe et le concours interne pour devenir ATSEM ?


Le concours externe pour devenir ATSEM est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions de diplômes (principalement le CAP Petite Enfance), tandis que le concours interne est réservé aux personnes déjà employées par la fonction publique (territoriale, d’État ou hospitalière) pour une durée minimale, offrant ainsi une voie d’accès à celles et ceux ayant une expérience professionnelle dans le secteur.

Quels sont les avantages de devenir ATSEM dans une école maternelle ?


Devenir ATSEM dans une école maternelle offre l’avantage de travailler au contact des enfants, en contribuant à leur éducation et à leur bien-être au quotidien, et assure une certaine sécurité de l’emploi en tant que fonctionnaire territorial. Cela permet aussi de bénéficier de horaires de travail généralement fixes et adaptés à la vie scolaire.

Quelle est la différence entre ATSEM et ASEM ?

La différence entre ATSEM et ASEM réside principale dans dans le cadre institutionnel et le statut officiel associé au terme ATSEM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *