Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Devenir Auxiliaire de vie Indépendante

Publié le 23 septembre 2021, par Amélie

ĂŠtre Auxiliaire de vie autonome

Le métier d’auxiliaire de vie indépendante s’exerce directement chez les patients, à leur domicile. Les auxiliaires de vie à domicile font souvent partie d’une structure qui gère leur emploi du temps, ou encore leur salaire. Il est cependant possible d’être 100% autonome en devenant indépendante.

Quel est le rôle d’une auxiliaire de vie à domicile ?

Une auxiliaire de vie indĂ©pendante est le plus souvent une auxiliaire de vie Ă  domicile. C’est un(e) professionnel(le) travaillant avec des personnes âgĂ©es ou en situation de handicap physique et/ou mental. C’est un acteur important dans la vie de ces personnes. Souvent, ils sont un pilier sans lequel la personne prise en charge ne pourrait plus vivre Ă  son domicile. Ses principales missions sont l’accompagnement dans les dĂ©placements, l’hygiène, les repas et les tâches quotidiennes. C’est un mĂ©tier qui peut s’exercer en tant que salariĂ© d’une entreprise ou d’une association, mais aussi en indĂ©pendant.

Les avantages à travailler comme auxiliaire de vie indépendante

Travailler comme auxiliaire de vie indĂ©pendant(e) possède de nombreux avantages. Les horaires et la flexibilitĂ© de l’emploi du temps sont par exemple une raison de changer son statut de salariĂ©.

Cela peut parfois l’amener à travailler sur des créneaux différents des créneaux habituels proposés par une entreprise. Par exemple, elle pourra travailler une journée complète chez un client, ou encore n’y passer que 15 minutes. L’auxiliaire de vie indépendante est responsable de la gestion de son emploi du temps.

La seconde raison du changement de statut est le choix des clients. Il est possible pour une auxiliaire de vie indépendant(e) de favoriser un patient qu’elle apprécie, en acceptant de travailler davantage chez lui. Il est possible de refuser des clients, pour une raison légitime. Cela est également possible en tant que salarié, mais le processus est un peu plus long.

Enfin, le salaire est un avantage non-nĂ©gligeable. Il n’y a pas d’intermĂ©diaire entre l’auxiliaire de vie et ses clients, ce qui lui permet de toucher un salaire plus Ă©levĂ©. Dans un organisme public ou privĂ©, la somme dĂ©pensĂ©e par le client est rĂ©partie dans toute l’organisation.

Obtenir le statut d’auxiliaire de vie indépendante

Pour travailler en tant qu’auxiliaire de vie, vous devez possĂ©der le titre RNCP de niveau 3 d’Assistant de Vie Aux Familles. Le DEAES est un autre diplĂ´me qu’il est possible de passer après l’obtention du titre RNCP. Ce diplĂ´me permet de mettre en valeur votre expĂ©rience et de faire Ă©voluer votre poste. Ces deux diplĂ´mes font partie de la formation d’auxiliaire de vie dispensĂ© par le Centre EuropĂ©en de Formation.

Pour exercer en tant qu’auxiliaire de vie indĂ©pendante, il faut obtenir un agrĂ©ment qualitĂ© de la prĂ©fecture. Pour l’obtenir, il faut ĂŞtre en mesure de fournir des statistiques d’activitĂ©s mensuelles et annuelles.
Les services proposĂ©s doivent ĂŞtre approuvĂ©s par la prĂ©fecture. Une fois l’agrĂ©ment obtenu, il est possible d’exercer le mĂ©tier d’auxiliaire de vie indĂ©pendant(e) dans la zone gĂ©ographique de la prĂ©fecture.
En cas de déménagement, il faudra demander un agrément dans une autre préfecture. Pour appréhender complètement la démarche, contactez directement l’organisme en question.

Les qualités indispensables pour s’établir comme auxiliaire de vie indépendante.

Pour exercer en tant qu’auxiliaire de vie indépendante, il faut être rigoureux afin de bien gérer son emploi du temps. L’auxiliaire doit être capable de définir la durée de ses prestations afin de ne pas avoir de rendez-vous qui se chevauchent ou de longues périodes d’inactivité. Hors de ses prestations, l’auxiliaire de vie indépendant(e) doit consacrer du temps à la gestion de son entreprise. En plus du travail au contact des clients, elle devra donc occuper tous les postes d’une agence classique. En effet, c’est elle qui doit gérer la partie administrative et financière. Cela demande de la rigueur et de la flexibilité.

Trouver des clients 

L’une des Ă©tapes cruciales pour devenir auxiliaire de vie indĂ©pendante est d’avoir un carnet de clients. Il existe plusieurs manières d’enrichir son carnet de contacts. Avec de l’expĂ©rience en tant qu’auxiliaire de vie, il est possible de travailler avec d’anciens clients. Certains font le choix de travailler directement avec l’auxiliaire de vie lorsqu’elle devient indĂ©pendant(e). Cela ne pose pas de problème avec la prise en charge par l’assurance, du moment que l’auxiliaire de vie dispose de son agrĂ©ment.

Pour trouver des clients alors que l’on n’a pas d’expérience, le bouche à oreille est l’un des meilleurs moyens de trouver des clients. Prospecter dans des commerces de proximité est un bon point de départ. Laisser une annonce ou un contact dans un lieu public peut vous apporter une visibilité locale. Une fois que vous aurez quelques clients, le bouche à oreille se développera autour de vous.

Enfin, il existe des agences ou carnets de contacts qui recensent des auxiliaires de vie indépendantes. Attention cependant aux habitudes des clients. Certaines personnes âgées ou ayant un handicap ne seront pas forcément réceptives à ces répertoires .

Le tarif des auxiliaires de vie indépendantes

Donner un tarif à ses clients est très important. Il faut prendre en compte plusieurs facteurs comme le prix des prestations des autres auxiliaires de vie, le niveau d’expertise ou encore la région dans laquelle vous exercez. Pour créer une facture et fixer un prix, il faut également prendre en compte le matériel qui sera nécessaire à la prestation. L’essence, les masques, les gants ou les produits utilisés ont un coût qui se répercutera sur les factures.

Une auxiliaire de vie dĂ©butante pourra donc appliquer des tarifs entre 17 et 22€ de l’heure. Le tarif peut augmenter jusqu’à environ 30€ de l’heure. Suivre une formation d’auxiliaire de vie est une plus-value qui aura un effet positif sur votre salaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?