Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Coiffure et santé ne font pas toujours bon ménage !

Publié le 26 avril 2017, par Amandine

coiffure et santé

Votre manière de coiffer votre tignasse peut en dire long sur vous ! En bun ou plaqués en tresses, les tendances vont et viennent au grès des saisons ! Mais qu’en est-il de la santé de vos cheveux ?

N’importe quelle fille peut le dire, prendre soins de ses cheveux relève parfois du parcours du combattant. En cause les agressions quotidiennes subis par des chevelures toujours plus sollicitées. Pollution, utilisation abusives de certains appareils ou encore mauvaise alimentation, les raisons sont nombreuses et variées. En dehors des facteurs extérieurs la manière dont on les coiffe a également son impact.

Mal traiter ses cheveux relève le plus souvent d’une réaction en chaîne insoupçonnée. Cela commence par une utilisation trop régulière du fer à lisser ou du sèche-cheveux qui brûlent et assèchent considérablement les cheveux. Vient ensuite une application de shampoing de qualité inférieure pour finir par l’emploi de produits fixant qui continuent à fragiliser et casser les cheveux. Il est également conseiller d’éviter certains rajouts et tresses qui tirent les fibres capillaires  et les brisent sur le long terme.

Les dermatologues et professionnels de la coiffure conseillent donc de brosser soigneusement une chevelure sèche avec douceur plusieurs fois par semaine à l’aide d’un brosse à poils souples. A contrario, éviter de nettoyer ses cheveux tous les jours est essentiel car cela entraîne un graissage très rapide ainsi qu’une agression répétée du cuir chevelu. N’hésitez pas non plus à appliquer régulièrement des masques et autres soins pénétrant après le shampoing. Ils viennent nourrir et hydrater le cheveu pour lui donner un aspect soigneux et brillant.

Enfin l’alimentation joue un rôle prépondérant dans la préservation de votre crinière. Se nourrir de façon déséquilibrée apporte carence de certains minéraux et vitamines nécessaires à la production de kératine, élément inhérent à la pousse des cheveux. Privilégiez l’absorption d’aliments riches en zinc, magnésium, fer et protéines. En dehors de vos cheveux, c’est tout votre corps qui vous remerciera !

Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?