Recevez une brochure
GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Le blog du Centre Européen de Formation
métier de coloriste-permanentiste
Publié le 13 avril 2022, par Simon

Le métier de coloriste-permanentiste

En France, le domaine de la coiffure a connu, et va encore connaître, de multiples évolutions. Il est vrai que depuis quelques années, la coiffure a pris une importance toute particulière au point de devenir la seconde activité artisanale de l’hexagone. De nouveaux métiers sont apparus et permettent à ce secteur de se renouveler comme par exemple, le métier de coloriste-permanentiste.

 

Le métier de coloriste-permanentiste

Le métier de coloriste-permanentiste consiste à magnifier les cheveux de clients en mettant en valeur des dégradés, des boucles ou encore le visage d’une personne. Les personnes qui occupent ce poste sont considérées comme des coiffeurs spécialisés dans la matière et la couleur des cheveux. Ces professionnels de la coiffure, très souvent expérimentés, sont donc capables d’associer à la perfection les couleurs et de déterminer ce qui est le mieux en fonction des besoins de ses clients.

Dans une époque où l’on souhaite modifier sa couleur de cheveux comme l’on change de vêtements, le coloriste-permanentiste se doit également de maîtriser les différentes techniques telles que les balayages, les mèches, les permanentes et bien entendu, les couleurs.

 

Les qualités et les compétences requises d’un coloriste-permanentiste

Pour le métier de coloriste-permanentiste, il faut, comme pour les autres métiers de ce secteur, détenir certaines qualités et compétences. Les voici :

Les qualités

  • Être consciencieux et rigoureux,
  • Aimer le travail manuel,
  • Être aimable,
  • Savoir être disponible et à l’écoute de ses clients.

Les compétences

  • Maîtriser toutes les techniques liées à la coloration et à la permanente,
  • Maîtriser tous les outils nécessaires à l’exercice du métier de coloriste-permanentiste,
  • Disposer d’une bonne forme physique pour rester toute une journée debout,
  • Se tenir informé des nouvelles tendances,
  • Être doté d’un certain sens artistique et esthétique.

 

La formation pour devenir coloriste-permanentiste

Pour occuper le métier de coloriste-permanentiste, il est évident qu’il est nécessaire de passer par la case formation. En effet, ce métier fait partie des plus techniques de ce secteur, il est donc fortement recommandé de disposer du CAP Métiers de la Coiffure.

Le Centre Européen de Formation vous accompagne dans l’obtention de ce diplôme en vous proposant de suivre sa formation CAP Métiers de la Coiffure. De plus, cette formation dispose d’une spécialisation coiffeur coloriste-permanentiste. Celle-ci vous oriente vers une connaissance précise de la couleur et la matière des cheveux.

Ce diplôme reconnu par l’État permet d’attester que vous disposez des connaissances et des compétences nécessaires pour évoluer vers les métiers de la coiffure et donc vers le métier de coloriste-permanentiste.

 

Le salaire et les débouchés

Concernant la rémunération d’un coloriste-permanentiste, en tant que débutant, le salaire sera équivalant au SMIC. Après quelques années d’expérience, ce dernier pourra s’élever à 2 000 € brut mensuel.

Avant tout, il faut avoir en tête que les coloristes-permanentistes sont des profils très recherchés par les salons de coiffure. Vous pourrez ainsi intégrer l’un d’entre eux ou encore faire le choix de devenir votre propre patron, à domicile ou dans un salon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.