Décision du Tribunal de Lille du 7 juillet 2022
 
Recevez une brochure
GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1Quelle formation vous intéresse ?
2Pour qui est cette brochure ?
3Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4Comment vous joindre ?

Élève du mois

avis CAP Cuisine par correspondance

Christophe

Élève du mois – octobre 2016

FORMATION CUISINE

Pourquoi avez-vous choisi cette formation avec le Centre Européen de Formation ?

Cela fait plusieurs années que je réfléchis à une reconversion possible au vue du métier que j’exerce actuellement. A 45 ans, c’est relativement difficile quand vous avez des charges et la responsabilité d’une famille de tout plaquer pour reprendre des études.

Le fait de pouvoir suivre une formation CAP Cuisine par correspondance est un bon compris pour éventuellement réaliser ce projet voire une reconversion. Je suis passé par le Centre Européen de Formation suite à une publicité via les réseaux sociaux.

Après une présentation de la scolarité et des modes de règlement possible pour financer la scolarité, j’ai décidé de faire le saut et de me lancer dans cette aventure.

Le déroulement de la formation se passe bien pour le moment malgré un travail très prenant ces derniers mois. Le fait que le centre propose un coaching personnalisé permet de faire le point régulièrement sur la situation de la formation. 

Comment se déroule votre formation ? Comment avez-vous trouvé les cours ? La relation avec les conseillers pédagogiques ?

Le centre propose des cours sous forme de classeurs que nous recevons en fonction de l’avancée de la formation. Les cours sont bien écrits, clairs, agrémentés de photos mais également de petits points de détails supplémentaires qui peuvent avoir leur importance.

« L’accès en ligne des cours par ordinateur, tablette et smartphone permet d’avoir accès à vos cours même si vous n’êtes pas à votre domicile. »

Christophe

L’accès en ligne des cours par ordinateur, tablette et smartphone permet d’avoir accès à vos cours même si vous n’êtes pas à votre domicile. Pour ma part, ma profession m’oblige à me déplacer partout en France et donc c’est un atout relativement important de pouvoir continuer à travailler en dehors du domicile. Les vidéos mises à notre disposition sont également un bon complément aux cours papier. Lorsqu’il nous arrive de buter sur un problème ou que nous avons une interrogation, il suffit de téléphoner au centre qui prend en note nos interrogations et les transmet à nos professeurs concernés qui en général sont très réactifs et vous répondent dans la journée ou le lendemain au plus tard. Les conseillers sont accessibles alors n’hésitez pas à téléphoner.

Enfin la théorie est une chose mais rien ne remplace la pratique. En ce qui concerne les stages le centre de formation vous laisse une grande liberté de choix si ce dernier correspond à votre formation. La durée des stages n’est pas limitée, ce qui est positif et nous pouvons faire autant de stages que nous le voulons dans différentes structures.

Toutefois le seul point négatif pour ma part, ce sont les délais pour être pris en charge par le centre pour la durée de stage. Ne pouvant pas prévoir à l’avance mon emploi du temps puisque je suis tributaire des événements nationaux comme les attentats du 13 décembre, il m’est très difficile de planifier longtemps à l’avance mes dates de stages. 

Auriez-vous des conseils pour nos élèves souhaitant se lancer comme vous ? Des méthodes de travail ?

Si j’avais quelques conseils ou plutôt des suggestions, ils seraient les suivants.

Un projet professionnel se prépare longtemps à l’avance, ce n’est pas une décision qu’il faut prendre à la légère, il faut en peser le pour et le contre. En faisant le choix de suivre une formation par correspondance vous êtes un peu comme un sportif qui décide de préparer les Jeux Olympiques. C’est un travail, long et parfois difficile avec des hauts mais aussi des bas.

Il faut alors trouver l’énergie nécessaire pour surpasser le manque d’envie et de motivation qui parfois baisse surtout si vos notes ne sont pas à la hauteur de vos espérances. Dites-vous que durant toute la formation vous avez le droit à ces erreurs et qu’il faut appuyer sur ces dernières pour avancer et améliorer ces points négatifs.

Pour les points positifs c’est de l’acquis. Sachez également faire des pauses quand vous voyez que cela ne veut plus rentrer dans la tête car vous risquez là de vous démotiver encore davantage. Laissez de côté un cours puis reprenez le lendemain en le lisant simplement pour commencer. En conclusion organisez votre plan « d’entraînement » avec l’objectif final l’examen.

Pour ma part, voici ma méthode de travail. Je lis une première fois les cours puis à la seconde lecture je fais un premier résumé du cours sur des cahiers en fonction des matières. Je réponds également aux questions du cours que je viens de lire pour voir si j’ai retenu le principal car lorsque nous lisons nous retenons que 10 % pour la moyenne d’un cours. Et je refais les questions autant de fois que possible. C’est un des points positifs de la formation : les questionnaires informatiques que l’on peut faire autant de fois que l’on veut.

Ensuite je résume encore le tout sur des fiches bristols que j’ai rédigés sur mon pc et qui seront à disposition de ceux qui le désirent prochainement sur le forum si je peux les mettre. Enfin la pratique je le fais dès que je peux que cela soit à la maison, en stage ou en déplacement car il faut pratiquer un maximum et je recommence chaque fois que cela est nécessaire. 

Quels sont vos projets professionnels avec ce diplôme ? Avez-vous des choses à ajouter, à préciser ?

En conclusion, si j’obtiens mon diplôme mon but est de faire une reconversion en ouvrant éventuellement un restaurant à l’étranger.

Pourquoi l’étranger car tout simplement notre pays a tué tous les métiers de l’artisanat en France et les entreprises ont des charges bien trop lourdes ou les banques ne croient pas obligatoirement en vous. Je ne dis pas que l’herbe est plus verte ailleurs mais disons que la création d’un entreprise est beaucoup moins le parcours du combattant.

Ensuite il se pourrait également que la cuisine soit pour moi une forme de thérapie par rapport au métier que j’exerce comme il existe des thérapies avec des dessins, de la sculpture, etc. Le fait de simplement faire plaisir aux gens peut être un bon remède aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez les témoignages de nos élèves
en cliquant sur la formation qui vous intéresse !

Élève du mois
Delfina
Elève en formation CAP Cuisine
Après avoir connu un parcours scolaire en Angola, pays dont elle est originaire, Delfina a rejoint la France puis le Portugal dans le cadre de ses études. Passionnée depuis petite par la cuisine, elle a choisi le Centre Européen de Formation pour suivre une formation CAP Cuisine à distance, qu’elle a pu concilier avec son [...].Elève en formation CAP Cuisine
Élève du mois
Gamze
Elève en formation CAP Pâtissier
Je suis maman de deux petites filles et médecin généraliste depuis plus de 10 ans. J'ai réalisé qu'il me manquait un aspect créatif, alors j'ai décidé de me former à ma première passion : la pâtisserie ! Elève en formation CAP Pâtissier
Élève du mois
Alexandra
Elève en formation CAP Cuisine
Après la naissance de mon 2ème bébé, j’ai profité de mon congé parental pour me lancer dans la formation CAP Cuisine, et de changer de métier. J’ai choisi la formation à distance car elle me permet de travailler de chez moi et de m’occuper de mes 2 enfants […]Elève en formation CAP Cuisine
Élève du mois
Clotilde
Elève en formation CAP Cuisine
J’ai décidé de passer mon CAP cuisine en parallèle de mes étude. Car je suis une passionnée de cuisine et je souhaiterais après mon diplôme d’ingénieur rejoindre les deux disciplines : la cuisine et l’agroalimentaire (en faisant des recherches dans le développement de […]Elève en formation CAP Cuisine
Élève du mois
Fabrice
Elève en formation CAP Cuisine
Travaillant déjà en restauration, le CAP Cuisine par la formation à distance me semblait la plus adaptée à mon équipe de cuisiniers et à moi. J’ai aussi pris en compte l’accompagnement qui était proposé car il me semblait assez personnalisé et […]Elève en formation CAP Cuisine
Élève du mois
Laurena
Elève en formation CAP Cuisine
Je viens de passer la journée dans les studios de France 5 pour participer à l’émission « La Quotidienne, la Suite ». J’y ai fait deux tournages aujourd’hui et deux autres la semaine dernière, pour y proposer quatre de mes recettes sur le thème de l’anti-gaspillage […]Elève en formation CAP Cuisine
Élève du mois
Christophe
Elève en formation CAP Cuisine
Cela fait plusieurs années que je réfléchis à une reconversion possible au vue du métier que j’exerce actuellement. A 45 ans, c’est relativement difficile quand vous avez des charges et la responsabilité d’une famille de tout plaquer pour reprendre des études […]Elève en formation CAP Cuisine
Élève du mois
Marion
Elève en formation CAP Cuisine
Ayant un métier me laissant pas mal de temps libre et n’ayant pas vraiment envie de retourner sur les bancs de l’école, le Centre Européen de Formation m’a semblé être le compromis idéal pour faire ma formation CAP Cuisine […]Elève en formation CAP Cuisine