Le métier de contrôleur des finances publiques

Choisir le métier de Contrôleur des finances publiques, c’est devenir un maillon fort du ministère des Finances et des Comptes publics.

Le concours contrôleur des finances publiques

LES PRÉREQUIS AU CONCOURS

Le concours externe de Contrôleur des finances publiques est un concours de catégorie B de la fonction publique d’Etat.

Concours externe :

  • Être de nationalité française ou ressortissant d’un État membre de l’Union Européenne ou de l’espace économique européen,
  • Être en possession de ses droits civiques et présenter un casier judiciaire compatible avec l’exercice de ces fonctions, et être en position régulière au regard des obligations du code du service national,
  • Être en position régulière au regard des obligations du service national de l’État dont vous êtes ressortissant,
  • Satisfaire à l’enquête administrative préalable au
    recrutement,
  • Être titulaire d’un baccalauréat ou d’un diplôme équivalent ou justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans à temps plein dans un emploi de niveau au moins équivalent à celui exercé par un contrôleur des douanes.*

*Sont dispensés de l’obligation de diplôme les parents de trois enfants et plus et les sportifs de haut niveau. Les candidats d’un diplôme délivré dans un État membre de l’Union européenne ou dans un État partie à l’accord sur l’Espace économique européen de doivent demander l’assimilation de leur diplôme à un diplôme national.

Concours interne :

  • Peuvent y participer, les fonctionnaires et agents de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent, les militaires et agents en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale. À la date de clôture des inscriptions, les candidats doivent compter au moins 4 ans de services publics au 1er janvier de l’année au titre de laquelle le concours est organisé.

LE CONCOURS EXTERNE DE CONTRÔLEUR DES FINANCES PUBLIQUES

  • Un questionnaire à choix multiples sur des connaissances de culture générale ainsi que des acquis en français, mathématiques et raisonnement logique.
  • La résolution d’un cas pratique à partir d’un dossier rassemblant des documents économiques ou financiers :

    – Au choix (à renseigner lors de l’inscription) :
    > Résolution d’un ou plusieurs problèmes de mathématiques,
    > Résolution d’un ou plusieurs exercices de comptabilité privée,
    > Composition sur un ou plusieurs sujets données et/ou cas pratiques d’éléments d’économie,
    > Composition sur un ou plusieurs sujets données et/ou cas pratiques de bases juridiques,

    – Facultatif : traduction (sans dictionnaire) d’un texte écrit dans une des langues suivantes : allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien ou russe.
  • Un entretien oral avec un jury devant lequel le candidat défend ses motivations et ses aptitudes à exercer les fonctions de contrôleur et présente en 5 minutes environ son parcours, puis échange sur sa candidature et ses connaissances de l’environnement économique et financier.

LE CONCOURS INTERNE DE CONTRÔLEUR DES FINANCES PUBLIQUES

  • La résolution d’un cas pratique à partir d’un dossier rassemblant des documents à caractère administratif

    – Au choix (à préciser lors de l’inscription) :
    > Réponse à des questions portant sur la fiscalité personnelle,
    > Réponse à des questions portant sur la fiscalité professionnelle,
    > Réponse à des questions pouvant comporter la résolution de cas pratiques sur l’enregistrement, la publicité foncière et la fiscalité patrimoniale,
    > Réponse à des questions pouvant comporter la résolution de cas pratiques sur le cadastre,
    > Résolution d’un ou plusieurs exercices de comptabilité privée,
    > Réponse à des questions pouvant comporter la résolution de cas pratiques sur le recouvrement de l’impôt et des autres produits de l’État,
    > Réponse à des questions pouvant comporter la résolution de cas pratiques sur la gestion financière et comptable de l’État,
    > Réponse à des questions pouvant comporter la résolution de cas pratiques sur la gestion financière et comptable des collectivités locales,
    > Réponse à des questions pouvant comporter la résolution de cas pratiques sur les missions domaniales,
    > Réponse à des questions pouvant comporter la résolution de cas pratiques sur le budget, l’immobilier, la gestion des ressources humaines, la logistique et l’organisation de la DGFiP.
  • Un entretien oral avec un jury portant sur le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle (RAEP) à composer pour le concours. Cette épreuve vise à apprécier les motivations, les aptitudes et la personnalité du candidat, ainsi que reconnaître les acquis de son expérience professionnelle.

  • Elle se poursuit par un échange avec le jury sur la connaissance de l’environnement de la GGFiP du candidat et sur des mises en situation.

Les débouchés après le concours contrôleur des finances publiques

Après l’obtention de ce concours, le contrôleur des finances publiques peut exercer à la Direction Générale des Impôts (DGI), aux centres des impôts (à l’échelon local) ou dans une recette des impôts.

Le contrôleur des finances publiques peut évoluer par la suite, via promotion interne ou concours internes, vers un poste de contrôleur principal ou inspecteur des finances publiques de catégorie A.

contrôleur finances publiques

Quelle formation pour devenir contrôleur des finances publiques ?

Pour devenir contrôleur des finances publiques, vous devez passer et réussir le concours de la fonction publique. Afin de mettre toutes les chances de votre côté avant de passer votre concours, il est important de se préparer de la meilleure des manières.

Pour cela, le Centre Européen de Formation vous propose de suivre la formation agent finances publique, qui vous permet d’acquérir toutes les bases pour accéder à ce métier. 

Le métier de contrôleur des finances publiques

Plus connu sous le nom de contrôleur des impôts, le Contrôleur des finances publiques dépend de la Direction Générales des finances publiques (DGFiP). Aujourd’hui, on estime la fraude fiscale française entre 60 et 80 milliards d’euros. Un chiffre qui est en nette explosion depuis ces dernières années. Il est donc primordial pour l’État, de limiter cette augmentation afin de réduire ces pertes budgétaires.

Pour ce faire, le gouvernement a décidé de revoir à la hausse le recrutement pour les postes de contrôleur et d’inspecteur des Finances Publiques.

Les principaux objectifs du Contrôleur des finances publiques sont d’assurer le suivi de la gestion financière des fonds publics et d’en tenir la comptabilité.

Pour cela, il doit assurer des missions telles que :

  • Encaisser des recettes fiscales,
  • Suivre le recouvrement des recettes fiscales ou non fiscales,
  • Superviser l’ensemble des paiements rattachés aux marchés publics,
  • Vérifier le versement des salaires des agents,
  • Établir des prestations d’expertise et de conseils financiers,
  • Encadrer le personnel et la réalisation des travaux de rédaction,
  • Accueillir les contribuables et faire preuve de pédagogie.

Les qualités et les compétences nécessaires pour devenir contrôleur des finances publiques

Le contrôleur des finances publiques, doit être doté de certaines qualités pour assurer l’ensemble de ses missions :  

  • Avoir une certaine appétence pour les chiffres,
  • Savoir faire preuve de rigueur et d’organisation,
  • Faire preuve d’une grande pédagogie,
  • Avoir de bonnes compétences rédactionnelles,
  • Être vigilant et minutieux,
  • Savoir gérer le stress,
  • Être à l’écoute et savoir communiquer.

Le salaire d'un contrôleur des finances publiques

Pour le contrôleur des finances publiques, la rémunération en début de carrière est de 1 800€ brut mensuel et évolue rapidement, au fil de l’expérience, jusqu’à 3 356€. À cela s’ajoutent des primes.

Ecole certifiée OPQF pour ses activités FPC

Ecole soumise au contrôle pédagogique de l’Etat

Ecole privée d’enseignement à distance déclarée auprès du rectorat de Lille.

Ecole conforme au décret qualité et référencée par DataDock.

WidgetAvisVerifies
Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Quel domaine vous intéresse ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4 Indiquez-nous votre numéro de téléphone