Le concours de Gendarme Adjoint Volontaire

Choisir le métier de Gendarme Adjoint Volontaire, c’est choisir de se dévouer à la protection des citoyens et de leurs biens.

Le concours de gendarme adjoint volontaire

LES PRÉREQUIS AU CONCOURS

Pour se présenter concours de gendarme adjoint volontaire, de catégorie C de la fonction publique d’État. Aucune condition de diplôme n’est demandée pour passer ce concours. Néanmoins, pour présenter une candidature, vous devez :

  • Être de nationalité française,
  • Avoir plus de 17 ans et moins de 26 ans à la date du dépôt de candidature,
  • Détenir un casier judiciaire vierge,
  • Être recensé et avoir accompli la Journée Défense et Citoyenneté,
  • Avoir une bonne acuité visuelle et être physiquement apte.
concours gendarme adjoint volontaire

LES ÉPREUVES DU CONCOURS DE GENDARME ADJOINT VOLONTAIRE

Ce test psychotechnique va définir votre équilibre psychique et évaluer votre personnalité.

Ce questionnaire de connaissances générales va évaluer vos acquis scolaires en français, calculs puis en culture générale (histoire, géographie, histoire de l’art, institutions, etc.)

Ce test de compréhension de texte nécessite un entraînement particulier. Il rassemble plusieurs textes (de 20 lignes environ) accompagnés de questions à choix multiples. Ce ne sont pas des textes littéraires ou philosophiques mais plutôt des récits décrivant des scènes quotidiennes du métier de gendarme.

Les débouchés après le concours de gendarme adjoint volontaire

Vous choisissez votre affectation en fonction des postes disponibles en métropole et outre-mer au moment de la mise à l’emploi, du classement à l’issue de la formation en école et des souhaits exprimés. Le Gendarme Adjoint Volontaire s’engage pour une période maximum de 5 ans.

Par la suite, il peut évoluer vers un poste de Sous-Officier de Gendarmerie grâce aux concours internes ou vers un poste du corps de soutien technique administratif de la gendarmerie.

La formation pour devenir gendarme adjoint volontaire

Pour devenir gendarme adjoint volontaire, vous devez obligatoirement passer et de réussir le concours d’entrée en école de Gendarmerie. Pour mettre toutes les chances de votre côté et décrocher votre concours, nous vous conseillons de suivre au préalable une formation afin de vous préparer efficacement aux épreuves écrites, orales et physiques. Une fois le concours de catégorie C obtenu, les élèves gendarmes intégreront une école de gendarmerie, afin d’y suivre une formation rémunérée d’une durée d’environ 12 mois. 

La formation gendarme du Centre Européen de Formation vous permet de vous préparer aussi bien de manière théorique que physique, aux différentes épreuves du concours.

Philippe B – Ancien chef de groupe tactique du GIGN

Ancien gendarme et membre d’intervention du GIGN pendant plus de 15 ans, Philippe B a décidé
de parrainer le Centre Européen de Formation pour ses préparations aux concours de la gendarmerie,
de la police, des douanes et de l’administration pénitentiaire. Il a participé à l’élaboration d’un
programme sportif, à la hauteur des exigences de ces institutions.

Le métier de gendarme adjoint volontaire

Depuis ces dernières années, le nombre d’actes de délinquance est en constante augmentation en France et la Gendarmerie recrute en conséquence. Actuellement, le concours de gendarme adjoint volontaire représente un recrutement fort de 7 000 postes annuels.

Le Gendarme Adjoint Volontaire (GAV) bénéficie d’un contrat de 5 ans sous statut militaire. Il existe deux types de Gendarme Adjoint Volontaire :

  • Le Gendarme Adjoint Volontaire-Agent de Police Judiciaire Adjoint (GAV APJA) est un équipier des sous-officiers, qu’il seconde. Il participe à toutes les missions de la gendarmerie : enquêtes judiciaires, interventions sur accidents, assistance et secours. Il effectue des missions de surveillance en patrouille de deux, avec un sous-officier. Il accueille les personnes qui se présentent à la brigade. Il règle la circulation et peut dresser un procès-verbal. Il assiste les enquêteurs qui effectuent des recherches judiciaires (vols, délits, meurtres, trafics de stupéfiants…). Il aide également les sous-officiers à recevoir, classer et transmettre les messages qui parviennent à la brigade.

  • Le Gendarme Adjoint Volontaire-Emploi Particulier (GAV EP) peut être électricien, peintre, mécanicien auto, conducteur, cuisinier, agent administratif… Dans ce cas, il effectue toutes les tâches relatives au métier choisi.

Les qualités et les compétences à avoir

Le Gendarme Adjoint Volontaire doit être doté de certaines qualités pour assurer l’ensemble de ses missions :

  • Être discipliné et rigoureux,
  • Avoir le sens du service public et du devoir,
  • Faire preuve de sang-froid,
  • Être en bonnes conditions physiques et psychologiques,
  • Avoir l’esprit d’équipe.
concours gendarme adjoint volontaire

Le salaire d'un gendarme adjoint volontaire

En début de carrière, le gendarme adjoint volontaire gagne environ 1 300€ brut.
Avantages supplémentaires : logement de fonction en caserne, affiliation au régime de la sécurité sociale militaire.

Ecole certifiée OPQF pour ses activités FPC

Ecole soumise au contrôle pédagogique de l’Etat

Ecole privée d’enseignement à distance déclarée auprès du rectorat de Lille.

Ecole conforme au décret qualité et référencée par DataDock.

WidgetAvisVerifies
Recevez une brochure GRATUITE et SANS ENGAGEMENT !
1 Quel domaine vous intéresse ?
2 Dites-nous-en un peu plus sur vous
3 Sur quel email allons-nous vous envoyer votre doc ?
4 Indiquez-nous votre numéro de téléphone